Elle a pu visiter la Grande Muraille de Chine grâce à Photoshop

Seve Gat a une vingtaine d’années environ et elle est née au Kenya. Elle rêve depuis toujours de visiter la Grande Muraille de Chine mais elle n’a jamais pu le faire faute d’argent et cela peut aisément se comprendre puisque l’aller-retour coûte dans les 1 200 €.  Mais voilà, c’était sans compter sur l’aide de ses amis et sur… Photoshop.

Les amis de Seve se sont toujours un peu moqués de sa lubie mais ils ont eu envie de lui faire plaisir en détourant une de ses photos et en l’intégrant sur plusieurs clichés récupérées sur la toile.

Montage

Pas de doute, ça c’est du montage de haute voltige.

La jeune fille s’est alors virtuellement retrouvée sur le tarmac d’un aéroport, mais aussi devant un temple chinois et même sur la Grande Muraille de Chine.

Un entrepreneur du Kenya a aidé Seve à accomplir son rêve

Contre toute attente, ces montages amateurs ont rencontré un vif succès sur la toile et ils ont commencé à être massivement relayés sur internet et sur les réseaux sociaux. Seve Gat a alors fait le tour du monde en quelques semaines et ces photos ont totalisé des milliers de likes sur Facebook.

Elles ont fini par atterrir dans le fil d’actualités de Sam Gichuru, un entrepreneur basé au Kenya lui aussi. Touché par le rêve de la jeune femme, il a décidé de se battre pour l’aider à accomplir son rêve.

Il faut croire qu’il existe encore des gens sympathiques et désintéressés.

Sam a donc harcelé ses amis pour qu’ils participent à une cagnotte et il est parvenu à réunir une grosse enveloppe. Grâce à cette somme, Seve a pu s’acheter un billet d’avion pour la Chine et visiter le fameux monument.

Et maintenant ? Les internautes se sont emparés de l’histoire et les tribulations de notre amie ont donné vie à de multiples détournements. Seve s’est notamment retrouvée à New York, dans le ciel de Dubaï et même aux côtés de Donald Trump.

Remarquez, pour le coup, elle s’en serait sans doute bien passée et on ne peut pas vraiment lui en vouloir.

Moralité, si vous avez un ou deux rêves en stock, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

I have left the country to china

Posté par Seve Gat's sur lundi 29 février 2016

China… Nice place indeed. 的中文翻譯 | 英漢字典

Posté par Seve Gat's sur mardi 1 mars 2016

Last day of visit. Bye China.

Posté par Seve Gat's sur vendredi 4 mars 2016

woow enjoying everything here

Posté par Seve Gat's sur mercredi 2 mars 2016