Elle a vendu sa virginité pour 2,3 millions d’euros sur le web

Aleexandra Kefren a défrayé la chronique en fin dernière en annonçant son intention de vendre sa virginité au plus offrant afin de pouvoir offrir un toit à ses parents. Un homme d’affaires millionnaire a répondu présent et il lui a ainsi proposé pas moins de 2,3 millions d’euros pour être le premier à entrer dans son lit. La jeune femme a accepté.

Tout a commencé en novembre dernier. Profitant d’un passage dans l’émission The Morning, Aleexandra a annoncé qu’elle avait décidé de vendre sa virginité au plus offrant.

Aleexandra

Aleexandra, durant son interview à The Morning.

À l’époque, elle avait expliqué son geste par le fait que ses parents risquaient l’expulsion. Elle souhaitait donc leur offrir un toit.

Aleexandra a eu l’idée de vendre sa virginité aux enchères en regardant Proposition Indécente

Toutefois, elle avait aussi indiqué que cette idée lui était venue pour la première fois en regardant Proposition Indécente. Dans ce film, Demi Moore et Woody Harrelson croisent la route d’un puissant homme d’affaires incarné par Robert Redford. Ce dernier propose alors un million de dollars pour passer la nuit avec la femme.

Aleexandra a découvert ce film sur le tard, mais elle a tout de suite pensé à faire la même chose afin d’échapper à la pauvreté.

Comme vous vous en doutez, l’affaire a été très médiatisée à l’époque et notre amie s’est alors retrouvée sous les feux des projecteurs. Manque de chance pour elle, ses parents ont aussi eu vent de l’affaire et ils n’ont pas été spécialement heureux d’apprendre les projets de leur fille.

Ils l’avaient même menacée à l’époque de la renier si elle mettait son projet à exécution.

Une transaction qui divise

Aleexandra n’a visiblement pas été impressionnée par la menace. Elle a effectivement créé une annonce sur un site allemand spécialisé dans ce genre de transaction : Cinderella Escorts. L’annonce a rencontré un vif succès et plusieurs hommes ont répondu présents. L’enchère a été remportée par un homme d’affaires originaire de Hong Kong, un homme qui a déboursé pas moins de 2,3 millions d’euros pour être le premier à avoir des relations sexuelles avec la jeune fille.

La transaction divise, bien entendu. Beaucoup de gens condamnent la décision de la jeune femme, mais certains estiment qu’elle est dans son bon droit et qu’elle a le droit de disposer de son corps comme elle l’entend.

Plusieurs personnes ont attaqué la plateforme sur laquelle a été faite la transaction. Elles ont notamment invité les autorités à légiférer afin de faire interdire ce genre de sites. Jan Zakobielski, le fondateur de Cinderella Escorts, a déclaré qu’il ne voyait pas le problème.

D’après lui, personne n’a forcé Aleexandra à prendre cette décision et elle est parfaitement libre de ses choix.

Une chose est – presque – sûre en tout cas. Si Aleexandra avait été un homme, personne n’aurait parlé de cette transaction.

Mots-clés insolite