Elle part en mission chez Facebook pour récupérer sa page

Jamilla Baidou a une vingtaine d’années et elle était à la tête d’une page Facebook très populaire, une page qui a été désactivée un beau matin par les modérateurs de la plateforme. Elle n’a pas l’intention de se laisser faire et elle compte ainsi se rendre directement dans la Silicon Valley pour demander à Mark Zuckerberg de la rétablir.

Jamilla n’est pas un simple visage perdu parmi la foule. Loin de là. Elle est en effet devenue une véritable célébrité en Belgique après avoir participé à The Voice en 2014 et elle compte ainsi des dizaines de milliers de fans à travers le monde.

Jamilla Facebook

Jamilla n’a pas apprécié de voir sa page Facebook bloquée.

Comme beaucoup d’artistes, Jamilla avait créé une page sur Facebook afin de pouvoir échanger plus facilement avec ses fans.

Jamilla était à la tête d’une page Facebook de 157 000 fans

La page en question a rencontré un franc succès et elle était suivie par un peu plus de 157 000 fans avant qu’elle ne soit désactivée par les modérateurs de la plateforme.

Mais voilà, un beau matin, en fouinant sur le réseau social, la chanteuse est tombée sur une autre page administrée par une personne qu’elle ne connaissait pas, une personne qui publiait des choses très blessantes sur elle. Jamilla l’a ignoré pendant six mois.

Puis, un beau jour, la chanteuse en a eu marre et elle a donc répondu à une publication de cette personne. Le ton est rapidement monté et ils ont échangé des mots très vifs.

Passablement énervé, Jamilla a alors signalé la page incriminée à Facebook. Le truc, c’est que la personne en face d’elle a fait exactement la même chose. Les modérateurs ont alors décidé de désactiver les deux pages. La chanteuse a bien tenté de leur faire entendre raison, en pure perte.

Elle va se rendre dans la Silicon Valley pour demander des comptes à Mark Zuckerberg

Sa page est toujours désactivée.

Le truc, c’est que notre amie n’est pas du genre à se laisser faire. Elle a en effet décidé de se rendre directement à la Silicon Valley dans les locaux de l’entreprise pour demander des comptes à Mark Zuckerberg. En parallèle, elle a ouvert une seconde page pour raconter son aventure et la partager avec ses fans. Des fans qui ont l’air très intéressés par la chose puisque cette page secondaire compte un peu plus de 50 000 fans à l’heure actuelle.

Moralité, vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire si Facebook désactive votre page.

Mots-clés facebookfuninsolite