Elle tourne une vidéo Snapchat et tombe… de sa voiture sur une autoroute

Snapchat se retrouve une nouvelle fois mêlé malgré lui à un fait divers. Un fait divers un peu particulier, cette fois. Alors qu’elle était en train de tourner une vidéo pour la plateforme, une femme est tombée de sa voiture sur l’autoroute M25 située au sud de Londres. Fort heureusement pour elle, elle ne souffre d’aucune blessure sérieuse.

D’après les informations de CNN, la femme était assise à l’avant, aux côtés du conducteur, alors que la voiture filait à vive allure sur l’autoroute M25.

Une femme se tenant le visage dans les mains

Photo de Anthony Tran – Unsplash

Elle a alors eu l’idée d’ouvrir la fenêtre du véhicule et de s’asseoir sur la portière pour filmer une vidéo.

Elle voulait faire le buzz sur Snapchat

La vidéo en question devait initialement être diffusée sur Snapchat, mais la femme n’a pas eu l’occasion de mener son projet à terme. Une fois installée sur la portière du véhicule – un véhicule qui était toujours en mouvement à cet instant – elle a effectivement perdu l’équilibre et elle est tombée en arrière.

Par chance, la voiture avait ralenti au moment de sa chute et la femme s’en est donc tirée sans blessures graves. Selon le rapport de police, ses jours ne sont ainsi pas en danger.

Toutefois, afin d’alerter les internautes sur les dangers de ce type de pratiques – car non, il n’est pas recommandé de sortir d’une voiture en déplacement – l’unité de la police des routes de la police de Surrey a diffusé un message sur les réseaux sociaux. Un message accompagné d’un hashtag de circonstance : #nowords.

Elle est tombée en arrière sur l’autoroute

Si l’histoire peut prêter à sourire, il faut rappeler que des centaines de personnes sont mortes en voulant capturer des selfies. Des selfies qui encore aujourd’hui font plus de morts que les requins.

Si l’Inde est très représentée, d’autres pays sont très régulièrement exposés à ce type de faits divers. C’est notamment le cas de la Russie, des États-Unis ou même du Pakistan.

Le fonctionnement des réseaux sociaux étant ce qu’il est, de nombreuses personnes n’hésitent effectivement pas à prendre tous les risques pour faire parler d’eux, quitte à se mettre en danger. En mars de l’année dernière, par exemple, un couple de Portugais s’est pris en photo après s’être suspendu à l’extérieur d’un train… et au-dessus d’un pont.

Les selfies font toujours beaucoup de morts

La photo a fait le tour du monde, mais elle a aussi valu de nombreuses critiques au couple.

Quelques semaines plus tard, c’est un touriste qui est tombé en arrière dans le Nil en voulant se prendre en photo et qui a été rapidement emporté par les flots. Son corps a été retrouvé trois jours plus tard et trois kilomètres plus loin.

Ces histoires sont légion et elles forcent les autorités à lancer régulièrement des mises en garde sur les réseaux sociaux. Mises en garde qui ne semblent hélas pas porter leurs fruits.

Mots-clés snapchat