Elle vole une sacoche chez un dentiste et finit sur Facebook

Un dentiste de la rue Saint-Jean à Nancy a été victime d’un vol la semaine dernière. Il a fait le choix de publier la vidéo filmée par sa caméra de surveillance sur sa page Facebook afin de retrouver la coupable mais il aurait sans doute mieux fait de s’abstenir car la voleuse a décidé de porter plainte contre lui.

Le vol s’est déroulé la semaine dernière. En arrivant chez son dentiste, une femme a aperçu une sacoche derrière le comptoir. Elle a fait le tour et elle s’en est emparée avant de repartir, comme si de rien n’était.

Vol dentiste

Une femme a volé une sacoche chez un dentiste… avant de finir sur Facebook.

Mais voilà, ce qu’elle ne savait pas, c’est que le dentiste en question avait fait installé une caméra de vidéo-surveillance dans son cabinet.

Elle a vu une sacoche derrière le comptoir et elle s’en est emparée

Toute la scène a donc été filmée. Après avoir porté plainte au commissariat le plus proche, le dentiste a alors décidé de partager la vidéo sur sa page Facebook afin de retrouver la coupable.

La séquence s’accompagnait d’un message, message qui ne laissait planer aucun doute sur ses intentions : “Si l’un d’entre vous la reconnaît, je vous serais infiniment reconnaissant de m’en faire part via Facebook ou Messenger”.

La suspecte a été rapidement identifiée, bien sûr, et c’est à ce moment précis que l’affaire a pris une tournure inattendue.

La femme, une nancéienne de 52 ans, s’est en effet présentée à l’Hôtel de police du boulevard Lobau d’elle-même et elle a présenté ses excuses après avoir expliqué qu’elle se trouvait dans une solution très précaire. Femme de ménage, elle enchaînait en effet les CDD depuis plusieurs années et elle n’a pas réfléchi en voyant la sacoche.

Elle a d’ailleurs précisé qu’elle s’en est débarrassée quelques mètres plus loin, dans la rue, sans prendre quoi que ce soit à l’intérieur. Fait intéressant, le dentiste a soutenu que la sacoche contenait environ 1 000 € en liquide et des documents professionnels. La suspecte soutient pour sa part qu’il n’y avait pas le moindre billet dans le sac.

Non et elle a d’ailleurs décidé de se retourner contre le dentiste. Elle estime en effet que ce dernier n’avait pas à diffuser cette vidéo sur les réseaux sociaux.

A ses yeux, cela revient à se faire justice soi-même et être une victime ne donne pas tous les droits. Son avocat s’apprête même à déposer plainte auprès du procureur de la République pour “atteinte à la présomption d’innocence” et “atteinte à la vie privée”.

Mots-clés facebookinsoliteweb