Elon Musk offrira 100 millions de dollars à qui l’aidera à résoudre ce problème

Parmi les dernières actualités sur Elon Musk, vous saviez sûrement que le PDG de Tesla et de SpaceX, ses entreprises les plus réputées, a évincé Jeff Bezos de sa place d’homme le plus riche du monde. Sauf que depuis, le PDG d’Amazon a semble-t-il repris cette place à cause d’une baisse du cours de l’action de Tesla.

Toutefois, ce n’est pas la seule nouvelle concernant ce milliardaire. En effet, celui-ci a récemment interrogé ses abonnés sur Twitter sur les projets où il serait convenable de faire don de son argent. Alors qu’Elon Musk a décidé de faire don de la moitié de sa richesse dans des causes humanitaires.

Crédits Pixabay

Parmi celles-ci, le visionnaire a décidé de lancer un concours à la clé duquel celui ou celle qui lui proposerait la meilleure technologie de captage du carbone se verrait remettre 100 millions de dollars.

Encourager les technologies de captage du carbone

C’est le jeudi 21 janvier dernier qu’Elon Musk a annoncé le challenge sur Twitter. Il a également ajouté qu’il donnerait de plus amples informations à ce sujet cette semaine. Apparemment, ce concours viserait à encourager les technologies de captage du carbone. Plus tôt ce mois-ci, il a confié à ses fans que « les commentaires critiques sont toujours très appréciés ainsi que les moyens de donner de l’argent qui font vraiment une différence (ce qui est bien plus difficile qu’il n’y paraît) ».

Concernant le réchauffement climatique, Business Insider nous rapporte que la température moyenne de la Terre est en train de dépasser les niveaux que l’Accord de Paris sur le climat a fixés comme objectifs pour 2100. Une étude publiée dans Scientific Reports en novembre dernier a d’ailleurs appelé à ce que les entreprises et les gouvernements commencent « à développer des technologies pour l’élimination à grande échelle des gaz à effet de serre de l’atmosphère ».

A lire aussi : Quand Elon Musk a contacté Apple pour tenter de revendre Tesla

Même dans le meilleur des cas, il faudrait toujours éliminer 33 gigatonnes métriques de CO2 par an

Toutefois, l’étude rapporte également que même s’il n’y avait plus d’émissions de gaz à effet de serre d’ici là, il faudrait toujours éliminer au moins 33 gigatonnes métriques de dioxyde de carbone chaque année en utilisant le captage du carbone.

Cette méthode a finalement été acceptée comme étant une forme sûre de géo-ingénierie par rapport aux autres approches et Joe Biden, qui est revenu au sein de l’Accord de Paris le mercredi 20 janvier dernier a déclaré que son administration prendrait des mesures pour « accélérer le développement et le déploiement de la technologie de séquestration du carbone ».

A lire aussi : Pour Elon Musk, les premiers colons humains fouleront Mars d’ici 4 ans

En attendant, ce concours lancé par Elon Musk pourrait également changer drastiquement la donne dans la lutte contre le changement climatique. Et ce, pour une fois, positivement.