Elon Musk a maintenant sa statue à Tulsa

Un monument de l’État dans la ville de Tulsa, en Oklahoma, appelé The Golden Drille, a été repensé à l’effigie d’Elon Musk. Il s’agit d’une statue dorée de 75 pieds qui représentait, auparavant, un foreur de pétrole.

Actuellement, la sixième plus grande statue des États-Unis comporte un logo Tesla rouge sur sa poitrine. Pour le maire, il s’agirait d’une tentative d’attirer Cybertruck Gigafactory de Tesla à s’implanter dans la région.

Une photo de la ville de Tulsa

Crédits Pixabay

Pour des habitants de la ville, la démarche est totalement absurde et surtout antidémocratique. Le fait d’avoir transformé une représentation à l’image d’un travailleur à celle d’un PDG milliardaire qui contraint les gens à retourner au travail pendant une pandémie n’y semble pas très apprécié.

GT Bynum, le bourgmestre, aurait également promis un contrat à Musk sur Twitter s’il y construisait son usine.

Un symbole dédié aux travailleurs à l’industrie pétrolière

La statue est devenue un panneau d’affichage tape-à-l’œil. La boucle de sa ceinture a été élargie pour pouvoir y inscrire TUSLA, un mélange de Tulsa et Tesla.

Pour la petite histoire, la statue a été construite en 1952 pour l’exposition internationale du pétrole, une foire annuelle à Tulsa. Elle porte un casque de taille 112 et des chaussures 393DDD. À cette époque, la ceinture indiquait MID-CONTINENT, en l’honneur à la société qui l’édifiait, The Mid-Continent Supply Company of Fort Worth.

Il y était inscrit : « Le foreur d’or, symbole de l’Exposition internationale du pétrole. Dédié aux hommes de l’industrie pétrolière qui, par leur vision et leur audace, ont créé de l’abondance de Dieu une vie meilleure pour l’humanité ».

En 1959, le propriétaire l’a offert à la ville en tant que capitale mondiale du pétrole. En 1979, l’État l’a adoptée comme monument officiel et a inscrit « TULSA » sur la ceinture.

« The Golden Driller est, parfois, décoré en fonction des événements spéciaux. On le peint pour ressembler à des trucs farfelus, mais le transformer en Elon Musk est l’une des choses les plus troublantes que j’aie jamais vues  », a déclaré Sydney Smith, une habitante de Tulsa.

À lire aussi : Quand Elon Musk invite à prendre la “pilule rouge”

Une ville entourée de raffineries

« Les véhicules qu’il fabrique ne sont pas abordables. Ce projet est un symbole et un moyen de gagner des milliards de dollars plutôt qu’une contribution positive à l’environnement, en particulier à Tulsa qui est entouré de raffineries », a expliqué Smith.

D’après le porte-parole du maire, la ville n’a pas coordonné le Golden Elon. Les travaux auraient été menés par un groupe appelé Tulsa For Tesla, en collaboration avec le Tulsa County Fairgrounds.

Rappelons que le PDG de Tesla et de SpaceX a exigé la réouverture de son usine à Fremont contre l’ordre de confinement. Actuellement, il prévoit de déplacer le siège de Tesla ailleurs. Le site de sa nouvelle installation devrait être annoncé au plus tard en juillet.

À lire aussi : Tesla fait fi des interdictions et rouvre son usine

Mots-clés elon musktesla