Elon Musk n’a pas peur des Anonymous

Décidément, il ne se passe pas une semaine sans qu’Elon Musk ne fasse parler de lui. Il y a quelques jours, le milliardaire sud-africain avait été au cœur des discussions après la publication d’un tweet assez surprenant. Sur Twitter, ce dernier avait déclaré que pour lui, l’argent n’était pas réel. Aujourd’hui, il refait la une des médias après avoir été menacé par les membres d’Anonymous.

Le groupe de hackers semble en effet avoir une dent contre le patron de Tesla. Le 5 juin 2021, Anonymous a publié une vidéo sur YouTube dans laquelle il s’adresse à Elon Musk. Ses membres lui reprochent notamment d’utiliser son influence pour s’amuser avec les cours des cryptomonnaies. Pour rappel, il y a quelques mois, un tweet du milliardaire avait fait monter en flèche la valeur du Bitcoin.

Un homme assis dans l'ombre
Photo de Clint Patterson – Unsplash.com

Si l’objectif des membres d’Anonymous était de faire à Elon Musk, eh bien, ils risquent d’être déçus. En effet, la situation semble plus l’amuser qu’autre chose.

Des hackers qui ne portent pas Elon Musk dans leur cœur

Dans leur vidéo, les hackers du groupe d’Anonymous accusent Elon Musk de faire preuve de dédain envers « le travailleur moyen. » Selon eux, le patron de Tesla se moque d’eux avec ses memes depuis une de ses « maisons à plusieurs millions de dollars. » La suite de la vidéo est une mise en garde pour Elon Musk.

« Vous pensez que vous êtes la personne la plus intelligente, mais vous avez maintenant rencontré un adversaire de taille. Nous sommes Anonymous, nous sommes légion ! Attendez-vous à notre action. »

Une menace qui n’est pas prise au sérieux

Quelques jours après la publication de cette vidéo, une deuxième vidéo a fait surface sur la toile. Cette fois-ci, il s’agissait d’une parodie intitulée « Anonymous Part II. » Elle a été publiée sur la chaîne YouTube « Not Financial Advice », qui est connue pour soutenir Tesla dans toutes ses actions.

Cette nouvelle vidéo se moque ouvertement de celle publiée par Anonymous. Ceux qui l’ont réalisée vont même jusqu’à laisser entendre que la première vidéo n’est pas vraiment l’œuvre du groupe de hackers. Selon eux, elle aurait été faite par des investisseurs mécontents.

Pour montrer qu’il ne prend pas cette menace au sérieux, Elon Musk a réagi à cette vidéo en laissant en commentaire deux émojis hilares. Il en faut donc plus pour lui faire peur.