Elon Musk a inauguré le premier tunnel de Boring Company

En 2015, Elon Musk s’était retrouvé coincé dans le trafic de Los Angeles. L’homme d’affaires avait alors dit sur Twitter qu’il construirait un tunnel sous-terrain capable de transporter les véhicules et d’éviter aux conducteurs de se faire prendre dans les embouteillages.

À l’époque, personne n’a pris ses déclarations très au sérieux… jusqu’à maintenant où il a fait de ce tunnel, une réalité.

The Boring Company est né en décembre 2016 et le mardi 18 décembre 2018, Musk a inauguré officiellement son premier tunnel d’essai sous le siège de SpaceX à Hawthorne, dans le sud de la Californie, où se trouve également le siège de The Boring Compagny.

Le tunnel fait 2,3 kilomètres de long et 4,3 mètres de large. Sa construction aura coûté la modique somme de 10 millions de dollars.

Les véhicules utiliseront des roues de suivi pour se déplacer à l’intérieur du tunnel

Au départ, l’idée était de transporter les véhicules à l’intérieur du tunnel sur une paire de patins électriques innovants pouvant déplacer les voitures jusqu’à une vitesse de 241 kilomètres par heure.

Cependant, pour l’instant, les véhicules utilisent des « roues de suivi », des galets qui sont mis à l’avant du véhicule et qui le maintiennent sur la voie à sens unique du tunnel.

Avant l’inauguration du tunnel, Elon Musk a posté l’image d’une Tesla Model X qui emprunte le tunnel. Le PDG a ensuite précisé que tout véhicule électrique autonome, c’est-à-dire pas forcément les voitures Tesla, pouvaient utiliser ce système moyennant un coût compris entre 200 à 300 dollars.

The Boring Company construira encore de nombreux autres tunnels et lignes

De nombreuses personnalités ont essayé le tunnel dont un journaliste qui, une fois sorti du tunnel, s’est plaint du mal des transports.

Selon l’Associated Press, Musk a expliqué que c’est dû au fait que son équipe a manqué de temps pour peaufiner les travaux. Il a cependant promis que la voie serait « lisse comme du verre » une fois que le tunnel serait pleinement opérationnel.

En marge de ce premier tunnel d’essai, The Boring Company a aussi conclu un contrat avec le Chicago Infrastructure Trust pour qui la société devra construire un système d’acheminement rapide vers l’aéroport international O’Hare de Chicago.

En tout cas, Elon Musk ne compte pas limiter ses plans de construction aux villes de Hawthorne et de Chicago. Il a effectivement pour projet d’étendre ses plans à travers tout Los Angeles en reliant les quartiers ouest au Dodger Stadium, Washington DC et le Maryland.

Mots-clés the boring company