Pour Elon Musk, la colonie martienne n’aura pas à répondre aux lois terriennes

Elon Musk n’a jamais caché son envie de coloniser Mars. Le milliardaire sud-africain travaille activement pour atteindre cet objectif à travers sa société spatiale SpaceX. En octobre 2020, il avait profité de la Convention internationale de la Mars Society pour annoncer que le premier voyage vers la planète rouge devait avoir lieu à l’horizon 2024.

SpaceX compte se servir du vaisseau Starship pour acheminer les voyageurs spatiaux jusqu’à Mars. Comme le révèle le média The Independant, Elon Musk s’est interrogé sur les lois auxquelles la future colonie martienne devra se soumettre une fois sur place.  

Crédits Pixabay

À en croire une publication qui est apparue sur Reddit le 29 octobre 2020, le patron de SpaceX pense que cette colonie n’aura pas à répondre aux lois terriennes.

SpaceX veut faire la loi sur Mars ?

La publication en question concerne principalement les conditions d’utilisation du projet Starlink. Néanmoins, les internautes ont noté la présence d’une partie dédiée aux lois qui seront appliquées sur Mars. En lisant entre les lignes, on comprend que SpaceX souhaite faire sa propre loi.

« Pour les services fournis sur Mars, ou en transit vers Mars via un vaisseau spatial, de colonisation ou non, les parties reconnaissent que Mars est une planète libre et qu’aucun gouvernement basé sur la Terre n’a d’autorité ou de souveraineté sur les activités martiennes. En conséquence, les différends seront réglés selon des principes d’autodétermination établis de bonne foi au moment de la colonisation martienne. »

A lire aussi : Les lacs de Mars peuvent-ils réellement abriter une vie extraterrestre ?

Plus facile à dire qu’à faire

Durant la rédaction de ce document, SpaceX a sûrement oublié qu’ils bénéficiaient du « soutien financier public massif américain. » Cela signifie que la société d’Elon Musk n’est pas la seule à prendre des décisions et qu’elle doit encore prendre en compte les avis de l’état de Washington concernant les lois qui seront appliquées sur Mars. Reste à savoir ce qu’Elon Musk pensera de tout ça.

Pour autant, ce détail ne modifiera en rien les projets d’Elon Musk. Le boss de SpaceX s’est en effet donné l’objectif de sauver l’humanité en établissant une colonie sur Mars:

« Il s’agit en fait de donner une nouvelle chance à l’humanité au cas où il y aurait un événement horrible sur Terre : de déplacer les gens et de sauver l’humanité en leur permettant de vivre sur une deuxième planète, une deuxième Terre. »

A lire aussi : L’IA à la rescousse pour catégoriser les volcans de Mars

D’ici 2050, il compte établir une base d’un million de personnes sur la planète Rouge.

Mots-clés mars