Elon Musk n’a besoin que de 1000 vaisseaux pour construire une ville sur Mars

Elon Musk a toujours été très actif sur Mars, ce qui lui a parfois valu quelques revers par le passé. Après avoir passé quatre jours loin de la plateforme, l’homme est revenu en force et il s’est ainsi laissé aller à pas mal de confidences cette semaine. Notamment au sujet de Mars.

Ce n’est un secret pour personne, Mars se trouve depuis une bonne décennie au coeur de toutes les attentions.

StarShip

Non contentes d’avoir placé un nombre invraisemblable de rovers à sa surface, les agences spatiales ont désormais pour ambition d’envoyer des hommes et des femmes afin de créer une colonie durable.

Mars, la prochaine destination de l’humanité ?

Elon Musk s’intéresse aussi beaucoup au devenir de la planète rouge et il ne s’en est jamais caché. En réalité, l’homme d’affaires compte même prendre une part active dans sa colonisation et c’est précisément ce qui l’a poussé à investir une partie de sa fortune dans SpaceX.

Cela fait donc plusieurs années que la compagnie travaille sur un vaisseau spatial suffisamment spacieux pour emmener des hommes et des femmes sur la planète rouge. Le Starship, c’est son nom, n’est d’ailleurs plus de l’ordre du fantasme et la plupart des tests menés ces derniers mois ont été concluants.

Il reste cependant beaucoup à faire et la question que beaucoup se posent, finalement, c’est de savoir combien de Starship seront nécessaires pour coloniser la planète Mars.

Elon Musk semble en avoir une idée bien précise. Au cours d’un échange mené sur Twitter, le patron de SpaceX a en effet indiqué qu’il faudra environ un millier de vaisseaux pour créer une ville durable sur la planète rouge. Et bien sûr, si le chiffre donne le tournis, il est finalement assez logique.

Le plus difficile ne sera effectivement pas d’emmener des hommes et des femmes sur Mars, mais plutôt d’assurer leur survie. La planète rouge n’est pas un endroit hospitalier. La surface martienne est en effet constamment balayée par des radiations cosmiques, des radiations particulièrement nocives pour notre organisme.

Un millier de vaisseaux pour coloniser Mars

Pour pouvoir établir une colonie sur place, il faudra donc commencer par construire des habitations capables de nous protéger de ces fameuses radiations. Et lorsque ce sera fait, il faudra alors réfléchir à un moyen d’assurer notre subsistance… et trouver ainsi un moyen de produire de l’énergie, de la nourriture, de l’eau et de l’oxygène.

Ce qui passera par l’envoi de marchandises, mais aussi de machines. En tout, Elon Musk estime que nous aurons besoin d’envoyer un million de tonnes de denrées sur Mars, ce qui dépasse bien entendu notre capacité actuelle.

Pour l’heure, nous ne sommes en mesure d’envoyer en orbite que 500 tonnes de marchandises par an.

Et l’on comprend finalement ce qui a poussé Elon Musk a se focaliser sur les lanceurs réutilisables. Si nous voulons être en mesure d’atteindre le seuil des 1000 tonnes, alors il est impératif de réduire le coût des lancements. Ce qui passe bien entendu par la réutilisation des lanceurs.

Mais bien sûr, il reste encore de nombreux défis à surmonter, ce qui ne semble pas inquiéter l’homme d’affaires plus que cela. Il compte en effet envoyer des astronautes sur la Lune et sur Mars dans la prochaine décennie.

Mots-clés elon muskmars