Elon Musk pense toujours que pas mal de gens vont mourir en allant sur Mars

Elon Musk n’a jamais caché son envie de faire voyager des gens sur Mars. Depuis quelques mois, le milliardaire sud-africain travaille à la concrétisation de ce projet. Si tout se passe bien, il envisage d’organiser les premiers voyages sur la planète rouge vers l’horizon 2026.

On se doute bien qu’un voyage sur Mars doit faire rêver de nombreuses personnes. Toutefois, il faut savoir que cela a un prix et il n’est pas forcément à la portée de tout le monde. Au-delà du fait que la conquête spatiale sera uniquement réservée aux personnes ayant un portefeuille bien garni, il faut savoir qu’elle s’avère également très risquée. Et ça, Elon Musk ne cesse de nous le répéter.

Crédits Pixabay

En août 2020, le patron de SpaceX a profité de la conférence « Human to Mars » pour nous prévenir. Il avait alors déclaré qu’il y avait de fortes chances pour que les premiers colons de Mars meurent.

Un rappel nécessaire

Au cas où cette information n’aurait pas assez marqué les esprits, Elon Musk a décidé de faire un petit rappel. Le 22 avril 2021, c’est lors d’une interview accordée à Peter Diamandis, créateur de la fondation X Prize, qu’il a de nouveau abordé le sujet des conditions de vie des futurs voyageurs spatiaux. Son discours n’a pas changé.

Elon Musk a rappelé que ce ne sera certainement pas une partie de plaisir et qu’il y aura peut-être des morts.

« Vous risquez de mourir. Ce sera inconfortable et il n’y aura probablement pas de la bonne nourriture. Honnêtement, un bon nombre de gens vont sûrement mourir au début. »

Les futurs voyages spatiaux sont donc prévenus !

Une expérience incroyable

Ceux qui s’attendaient à ce qu’Elon Musk les rassure seront clairement déçus. Au cours de cet entretien, le boss de SpaceX a opté pour la sincérité et n’a pas tenté de dissimuler les dangers d’une telle expédition. Comme si ces précédentes déclarations n’étaient pas suffisantes pour nous faire réfléchir à deux fois, il a ajouté que ce sera un « voyage pénible et dangereux dont vous ne ressortirez peut-être pas vivant. »

Malgré cela, Elon Musk n’a pas l’intention d’abandonner son projet. Pour lui, ce voyage « ne sera pas pour tout le monde. » Néanmoins, il estime que ce sera « une aventure glorieuse » et « une expérience incroyable. »

D’ici 2050, Elon Musk espère qu’un million de personnes pourront vivre sur la planète rouge.

Mots-clés mars