Elon Musk va bientôt faire une démo de Neuralink

Dans un futur proche, les hommes pourront se connecter directement aux ordinateurs par la pensée… c’est en tout cas l’objectif que poursuit activement Elon Musk. L’excentrique patron de SpaceX et Tesla a carrément décidé de monter une entreprise dédiée au projet.

Il y a trois ans, Musk a ainsi annoncé la création de Neuralink, une nouvelle start-up qui est entièrement consacrée au développement d’une interface humain-machine (BCI).

Crédits Pixabayu

Depuis, le businessman donne régulièrement des nouvelles concernant l’avancement du projet sur son compte Twitter. Dernière news en date, Elon Musk a annoncé la présentation officielle de la technologie Neuralink pour ce vendredi 28 août. L’évènement promet d’être extrêmement excitant, car au programme, Musk a promis une démonstration en direct de décharges neuronales !

Un évènement que beaucoup attendent avec impatience

Elon Musk est connu pour avoir la langue bien pendue sur les réseaux sociaux : le milliardaire a pour habitude de faire le buzz sur Twitter en partageant des idées et des projets grandioses, voire loufoques.

Ainsi, lorsqu’il avait parlé de son idée de connecter le cerveau humain et la machine, nombreux étaient ceux qui ne croyaient pas du tout en la faisabilité d’un tel projet.

Depuis, ils sont aux aguets, curieux de voir ce que pourrait donner un tel système. Et de ce fait, le 28 août est donc une date que beaucoup attendent avec impatience : en effet si l’on en croit le tweet de Musk, ils pourront enfin découvrir le BCI en pleine action, et avoir un avant-goût de ce dont la technologie est capable.

À lire aussi : Neuralink nous permettra même de streamer de la musique dans le cerveau

Bientôt des « humains augmentés » grâce à Neuralink ?

Il y a deux ans, lors d’une interview avec Axios, Elon Musk avait déclaré que Neuralink travaille activement sur une technologie qui devrait permettre une symbiose parfaite entre l’Homme et l’intelligence artificielle (IA).

Pour ce faire, les ingénieurs ont imaginé un système complexe qui consiste à implanter un réseau de minuscules fils d’électrodes flexibles directement dans le crâne.

Il s’agit d’une opération délicate et invasive, mais les ingénieurs de Neuralink ont mis au point un robot spécialement conçu pour installer chirurgicalement le BCI dans le cerveau, mais aussi tous les composants nécessaires au bon fonctionnement de cette incroyable « dentelle neurale ».

Une fois que le BCI est implanté dans le cerveau, ce dernier devient alors capable de se connecter directement avec les ordinateurs et les machines. La technologie pourrait aussi aider au traitement de maladies neuronales telles que l’Alzheimer, la maladie de Parkinson, ou encore le cancer. Elle pourrait également aider à résoudre des déficiences visuelles ou auditives.

Il faudra encore attendre vendredi avant de savoir si le projet a réellement avancé ou pas. Si tout se passe bien, Neuralink prévoit d’effectuer les premiers tests humains le plus tôt possible. Pour ce qui est de la démo du 28 août, aucune précision n’a encore été donnée concernant l’heure ou la plateforme de diffusion de l’évènement, mais Elon Musk ne devrait pas tarder à le faire.

À lire aussi : Neuralink, une arme pour lutter contre l’addiction et la dépression ?

Mots-clés neuralink