Elysway, le Facebook des gens décédés

Il existe des centaines de réseaux sociaux différents sur le marché, certains étant évidemment plus populaires que d’autres. Elysway, de son côté, est un nouveau-venu dans le milieu, qui se démarque essentiellement par le public visé. Et pour cause puisque ce dernier est entièrement dédié… aux gens décédés. Bizarre ? Un peu, bien sûr, mais vous allez très vite comprendre le concept…

L’idée, à la base, est assez simple. Elysway a été imaginé pour permettre aux proches d’une personne décédée de lui rendre hommage. Comment ? Avec une batterie de fonctions flexibles, et bien pensées.

Elysway : image 1

La page d’accueil du service.

Tout commence par l’habituelle étape de l’inscription. Deux choix s’offrent à vous : partir de zéro en remplissant un formulaire, ou utiliser votre compte Facebook. Une fois que c’est fait, le service vous renverra vers la page de votre profil. A partir de là, et bien vous pourrez modifier votre avatar, l’image de couverture et compléter vos données en saisissant votre adresse postale et plein d’autres choses du même genre.

Ensuite, eh bien il faudra bien penser à enregistrer toutes ces données histoire de valider votre inscription.

Des profils, des pages, des interactions, tout comme sur les autres réseaux sociaux du marché

Elysway propose les mêmes fonctionnalités que la plupart des réseaux sociaux du marché. Il vous permettra de vous connecter à d’autres personnes et de discuter avec elles par claviers interposés. De discuter de quoi ? Des étoiles, bien sûr !

Pour le service, une étoile est une personne décédée. Chaque utilisateur peut créer autant d’étoiles qu’il le désire. Il lui suffira d’indiquer son nom, son prénom, sa localisation, sa date de naissance, la date de son décès, sa biographie et sa citation préférée. Au passage, il pourra aussi joindre quelques photos s’il le désire. Après avoir valider la création de l’étoile, cette dernière aura droit à sa propre page.

Tous les internautes pourront venir se recueillir s’ils le souhaitent, mais ils devront montrer patte blanche pour accéder aux souvenirs de la personne, et donc à toutes les informations associées à son profil.

La question que vous vous posez certainement, c’est de savoir comment Elysway compte gagner sa vie, non ? Et bien le site a apparemment opté pour un modèle économique hybride reposant sur la publicité et sur divers services. Comme la possibilité de commander un QR Code pour le faire graver sur la tombe d’un de ses proches, par exemple.

Alors oui, chercher à faire de l’argent avec ce genre de choses peut laisser un goût bizarre dans la bouche, mais je pense qu’il ne faut pas se voiler la face. La mort est de toute façon devenu un business à part entière et je pense que toutes les personnes qui ont été un jour amenées à organiser des funérailles seront d’accord avec moi.

Elysway : image 2

Et son tableau de bord.

Via

Mots-clés elyswayweb