Emergency : Avis, Acteurs, Bande-annonce, Résumé

Ce mois de mai a été assez calme pour les abonnés cinéphiles d’Amazon Prime Video. Le service de streaming n’a en effet proposé qu’une seule production originale : « Emergency ». Découvrez notre avis sur ce long-métrage qui est disponible sur le catalogue Amazon depuis ce vendredi 27 mai.

Résumé

A la fois comédie, drame et thriller, Emergency suit trois étudiants  a priori sans histoires, mais dont la vie bascule lorsqu’ils se retrouvent avec une jeune fille complètement défoncée sur les bras. Rien de bien folichon diraient certains, il suffit juste d’appeler les secours et la vie continue.

Le problème c’est que Sean, Kunle et Carlos sont trois jeunes hommes de couleur, deux noirs et un hispanique, et que ce simple fait pourrait bien leur apporter des ennuis auprès des secours et de la police. En effet, qui irait croire que ce n’est pas du tout leur faute si une petite blanche inconsciente se soit retrouvée dans leur salon ? Personne.

C’est ainsi que le trio décide de conduire la jeune fille aux urgences eux-mêmes, mais rien ne se passe évidemment et la soirée tourne rapidement au désastre. Ils devront rivaliser d’imagination pour éviter d’attirer l’attention de la police.

Bande annonce

YouTube video

Acteurs

Emergency est porté par un excellent trio d’acteurs dont l’alchimie à l’écran fait vraiment plaisir à voir ! Sean est incarné par RJ Cycler qui est connu pour ses rôles dans le drame Me and Earl and the Dying Girl ou encore le reboot de Power Rangers. Kunle et Carlos, eux, sont joués par Donald Elise Watkins et Sébastien Chacon, des acteurs encore peu connus, mais dont le talent est incontestable. Les trois offrent d’excellentes performances, à la fois drôles et touchantes.

Le reste du casting est complété par un autre trio, à savoir Sabrina Carpenter (Tall Girl), Madison Thompson (Ozark) et Diego Abraham. La jeune fille inconsciente est, quant à elle, incarnée par Maddie Nichols. Tout un petit monde qui contribue à un film aussi drôle que touchant.

Notre avis

Une longue nuit pleine de problèmes

Dans Emergency, on suit donc les mésaventures de Sean, Kunle et Carlos le temps d’une soirée. Cette dernière aurait pourtant dû être mémorable (dans le bon sens) pour le trio : Sean avait absolument tout prévu, il voulait écumer les sept meilleurs partés du campus avec Kunle. A la place, ils vont passer une grande partie de la nuit dans une sorte de cavale, comme on peut le voir dans la bande-annonce. C’est une longue soirée pleines de péripéties et de problèmes que nous réserve ainsi Emergency. Pas le temps de s’ennuyer pour les protagonistes et les téléspectateurs !

Le racisme au cœur de l’intrigue 

A première vue légère et sans prise de tête, l’intrigue d’Emergency est en réalité plus profonde, puisqu’elle aborde le racisme dans un pays qui prône pourtant l’égalité pour tous.  Le film nous fait ainsi découvrir le racisme vécu par des jeunes qui n’ont rien demandé à personne.

L’intrigue explore la peur et la méfiance que les jeunes gens de couleur nourrissent à l’égard des autorités. Emergency montre qu’à notre époque, ce n’est toujours pas simple de ne pas être « blanc ». Certaines personnes ont d’ailleurs si peur de se frotter à la police (alors qu’elles n’ont rien fait de mal), qu’elles préfèrent carrément se mettre dans des situations impossible, plutôt que d’appeler le 911.

Un trio vraiment attachant

La force d’Emergency, c’est avant tout ses trois personnages principaux : d’un côté on a Sean le fêtard qui partage une solide amitié avec Kunle, le brillant futur chercheur. Ensuite, on a Carlos, le petit geek vraiment gentil et attentionné. Ce dernier parait d’ailleurs un peu effacé par rapport aux deux autres, et pourtant mine de rien, sa présence permet d’apaiser les tensions entre Sean et Kunle.

Les trois sont très bien caractérisés, chacun est important pour l’histoire. On ne peut s’empêcher de sourire lorsqu’ils se lancent des piques, mais aussi d’être ému face à leurs excès de zèle pour sauver leur invité surprise, mais aussi et surtout pour se sauver eux-mêmes. Impossible de ne pas s’attacher au trio malgré tous leurs défauts. On a juste envie qu’ils arrivent à se sortir de tout ce bourbier !  

Tout est bien qui finit bien… ou presque

Emergency se termine plus ou moins sur une note positive, même si tout n’est bien évidemment pas rose. On se doute bien que les mésaventures ne seront pas sans conséquences pour les trois étudiants, mais le découvrir n’en reste pas moins éprouvant pour tout le monde. Les scènes en question ne sont pas vraiment violentes en soi, mais elles n’en restent pas moins choquantes, dans la mesure où elles font extrêmement « vraies », elles ne font pas du tout exagérées.

Un film à la fois léger et dramatique

Dans Emergency, le thème du racisme est abordé avec justesse, le tout dans un parfait mélange de drame et d’humour. Le film vous propose ainsi de plonger dans une ambiance à la fois drôle, mais aussi grave, jouant et alternant parfaitement entre les deux registres pour une parfaite immersion dans l’histoire.

On se laisse porter sans efforts par les mésaventures de Kunle, Sean et Carlos.  C’est avec passion que l’on suit leurs efforts pour en finir avec cette soirée de folie. On rit et on angoisse avec eux. Vers la fin, on verse une petite larme, et à la fin on est un peu triste de les quitter.   

Vous l’aurez compris, Amazon signe un excellent film avec Emergency. Vous n’allez pas vous ennuyer.

 

Note : 10/10

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.