En 2019, Jeff Bezos est resté le champion du monde des milliardaires

L’année dernière dire que le PDG d’Amazon, Jeff Bezos, a perdu des sommes astronomiques serait un doux euphémisme. En effet, son divorce avec MacKenzie Bezos lui a coûté une vraie fortune.

Ceci étant, si les remous de cette affaire le situent à la deuxième place, après celui du magnat des médias Rupert Murdoch en matière de pertes financières, elle n’a pas tellement affecté la place de numéro un des milliardaires de Jeff Bezos. En effet, il demeure l’homme le plus riche du monde en 2019, selon un classement Bloomberg paru récemment.

Crédits Pixabay

Et il faut dire que la fortune de Bezos est tellement élevée qu’après ce fameux divorce, MacKenzie Bezos est devenue la 5e femme la plus riche du monde. Selon le même classement de Bloomberg, cette dernière est valorisée à 37,1 milliards de dollars ce qui la place à la 25e place des personnes les plus riches de la planète.

Jeff Bezos reste un multimilliardaire malgré son divorce

Concernant l’affaire du divorce de Jeff et de MacKenzie Bezos, elle a été annoncée en janvier pour se finaliser en juillet 2019.

Après les débats judiciaires, il a été décidé que 75 % des parts d’Amazon iront à Jeff Bezos et 25 % à MacKenzie Bezos.

Même si 25 % des parts d’Amazon appartiennent désormais à l’ex-femme de Jeff Bezos, la fortune de ce dernier s’élève toujours bien au-delà des 100 milliards de dollars. D’ailleurs, leur divorce a même fait de MacKenzie Bezos une nouvelle milliardaire indépendante.

L’empire des Bezos est tellement colossal que leur divorce a même été considéré comme étant l’un des événements financiers les plus marquants de 2019. Pour preuve, le transfert des 37,1 milliards de dollars sur les comptes de MacKenzie Bezos a même dépassé la valeur du PIB de la Lettonie, qui est de 35,1 milliards de dollars.

2019, une année bénéfique pour la plupart des milliardaires

À l’exception de Jeff Bezos et d’Hui Ka Yan, le magnat de l’immobilier, chaque nanti du top 50 du classement a vu sa fortune augmenter, selon toujours Bloomberg.

La fortune de Mark Zuckenberg, le PDG de Facebook, a par exemple connu une augmentation de 26 milliards de dollars et celle de Bill Gates pris un embonpoint de 22,7 milliards de dollars. D’ailleurs, on peut dire que l’année qui vient de s’écouler fut particulièrement bonne pour les capitaines d’industrie du secteur de la technologie.

Mots-clés jeff bezos