En 2020, l’Ecosse a été un très bon élève en matière d’énergies renouvelables

L’Écosse est clairement un pays modèle en ce qui concerne les énergies renouvelables. Et même si ce pays n’a pas atteint l’objectif qu’il s’est fixé il y a 10 ans, il a quand même fait d’immenses progrès.

En effet, l’analyse des diverses données récoltées à propos des sources énergétiques utilisée en Écosse indique que les énergies renouvelables prennent de plus en plus d’ampleur dans le pays. Ce qui un exemple qui mérite qu’on s’y attarde en Europe.

Photo de Kevin Phillips. Crédits Pixabay

Le transport et le chauffage demeurent toutefois des secteurs délicats empêchant l’Écosse d’entièrement passer aux énergies propres. Mais pour y remédier, les autorités écossaises ont déjà un plan.

Même si l’Écosse n’a pas atteint les 100 %, il y est presque

En 2011, l’Écosse a déclaré que d’ici 2020, la totalité de sa production brute d’électricité sera issue de sources énergétiques renouvelables. Et en 2020, avec un score très honorable de 97,4 %, on peut dire que les efforts déployés ont bien payé. Il manquait donc à l’Écosse juste 2,6 points pour faire un score parfait et ainsi atteindre son objectif.

Comparées aux données de 2019, on observe une hausse de 8 % sur 2020. Ce qui représente un grand progrès. Selon les informations partagées, l’Écosse est désormais capable de produire suffisamment d’énergie renouvelable pour répondre à la demande d’au moins 7 millions de foyers.

L’énergie éolienne est la source d’énergie propre la plus prisée en Écosse, depuis 2020. Par ailleurs, l’exploitation croissante de l’énergie hydraulique a pas mal contribué à cette augmentation de 8 %. Et d’ici 2030, les responsables prévoient d’améliorer davantage ces chiffres.

Deux secteurs posent néanmoins encore problème à l’Écosse

Le transport et le chauffage sont jusqu’à présent les secteurs qui empêchent l’Écosse de finaliser sa transition énergétique. Tandis que le premier requiert environ 25 % de sa production totale d’énergie, l’autre nécessite plus de 50 %. Et pour le moment, les sources d’énergies renouvelables ne répondent qu’à 6,5 % de la demande énergétique pour le chauffage.

Pour y remédier, l’Écosse compte remplacer le chauffage par gaz au niveau des foyers, mais aussi sur le déploiement imminent des véhicules électriques. Des restructurations indispensables pour que le pays atteigne son objectif en matière d’électricité propre et la neutralité en carbone d’ici 2045.