En Allemagne, les bornes de recharge de Tesla sont vandalisées

Pour atteindre la neutralité en carbone en diminuant les émissions de GES, le remplacement des véhicules à combustion par des voitures électriques est encouragé un peu partout. Néanmoins, tout le monde ne voit pas cette politique d’un très bon œil, et pour marquer leur mécontentement, certains sont prêts à aller loin.

Comme vous le savez, Tesla est actuellement une référence sur le marché des voitures électriques. S’en prendre au constructeur à travers la dégradation de ses installations est un phénomène qui prend actuellement de l’ampleur dans certains pays, à l’instar de l’Allemagne.

Crédits Pixabay

En effet, le taux d’actes de vandalisme portant sur les bornes de recharge de Tesla, ne cesse de croître, outre-Rhin. Les vandales ont ainsi fourré de la viande crue dans les bornes de recharge d’une station Tesla. Ce qui constitue une première.

Ils ont introduit de la viande crue dans ces bornes de recharge

Selon les informations partagées, une grande partie des problèmes techniques de Tesla, et la majorité des actes de vandalisme visant ses équipements sont signalés en Allemagne. Là-bas, les vandales n’hésitent pas à détruire les bornes de recharge, usant de moyens de plus en plus inventifs.

Les détracteurs des véhicules électriques de Tesla ne se contentent en effet pas de bloquer l’accès aux bornes de recharge en garant des automobiles à combustibles fossiles juste devant ces installations. Ils préfèrent directement détériorer les bornes de recharge, par exemple en coupant des fils, afin de les mettre hors service. Plus récemment, de la viande crue a même été introduite dans ces bornes de recharge.

À Munich, toute une station de recharge fut contrainte de fermer, vu l’ampleur des dégâts causés par cette nouvelle méthode de vandalisme. Les bornes de recharge visées étaient toutes abimées, et il a fallu les remplacer.

Ce que les autorités comptent faire pour y pallier

Pour le moment, l’on ignore si les auteurs de ces actes de vandalisme voulaient juste faire une mauvaise blague ou s’ils souhaitaient vraiment affirmer leur position par rapport au remplacement imminent des véhicules à combustibles fossiles par des véhicules électriques.

Dans tous les cas, il y a peut-être un moyen de décourager de nombreux vandales, selon les autorités. En filmant ces derniers en plein acte et en diffusant les vidéos sur le web, le taux d’opérations de détérioration de ce genre pourrait baisser. En effet, en étant conscients qu’ils pourraient être filmés, les responsables de tels actes s’abstiendront peut-être de recommencer. Une histoire à suivre.

Mots-clés tesla