En Azerbaïdjan, une mannequin a mis en vente sa virginité sur Internet

Mahbuba Mammadzada, une mannequin azerbaïdjanaise âgée de 23 ans, a décidé de mettre sa virginité aux enchères. Reconnaissante envers sa mère qui a beaucoup fait pour elle, elle veut « acheter une maison pour maman et la rendre fière ». Elle souhaite également utiliser l’argent pour financer ses études à l’étranger et pour voyager. Elle espère que son innocence pourra être vendue à au moins cent mille euros à un client fortuné.

Actuellement, Mammadzada vit avec sa mère en Turquie. Elle a affirmé vouloir travailler avec l’agence Brave Model, basée à Milan, en Italie. Toutefois, elle souhaite aider sa maman à rentrer dans son pays d’origine. La vente sera organisée par Cinderella Escorts, une plateforme qui s’est spécialisée dans la “médiation” entre les belles jeunes femmes et leurs clients fortunés.

Proxénète Malakoff

Selon l’accord, 20% de l’argent revient à Cinderella Escorts. Le client aura le droit de demander à un médecin de certifier la pureté de la jeune femme. Cette dernière dispose néanmoins d’un certificat médical attestant de sa virginité.

Une étoile montante du mannequinat

« Ma mère a tout fait pour moi, maintenant c’est mon tour », a confié la jeune femme.  « Je veux qu’elle soit fière de moi. »

Lorsque le client sera sûr qu’elle est vierge, il pourra avoir des relations sexuelles avec elle dans un hôtel en Allemagne.

Mahbuba Mammadzada est une étoile montante du mannequinat azerbaïdjanais. Plus tôt dans l’année, elle a défilé sur le même thème que Paris Hilton lors d’un évènement turc appelé Land of Legends.

Aujourd’hui, elle est suivie par plus de 32 000 instagrameurs.

C’était un gentleman et il a pris soin de moi

Jasmine, une Française, a déjà vécu l’expérience. Elle a vendu sa virginité pour 1,2 million d’euros. Elle a décrit l’homme avec lequel elle a passé sa première nuit d’amour comme un vrai gentleman. « Nous allons nous revoir pour un vrai rencard », avait-elle affirmé.

« Ma virginité était importante pour moi, mais ma famille et moi-même croulions sous les dépenses. Dont une maison et une voiture. Tout cela est très cher », avait-elle expliqué à l’époque. « Je suis contente, car j’ai été chanceuse de tomber sur celui qui a acheté ma virginité. Il est intelligent, il a réussi et j’aime les hommes plus vieux », a-t-elle confié.

« J’étais un peu nerveuse pour être honnête, mais finalement je l’apprécie vraiment », a-t-elle raconté.  « C’était un gentleman et il a pris soin de moi. Je ne rentrerai pas dans les détails mais je peux dire que tout se passe bien, et que nous allons nous revoir pour un rencard. »