En Chine, des scientifiques se sont lancés à la recherche… de l’âme humaine

Le gouvernement chinois vient d’approuver la première phase d’un projet dont le but est de créer le scanner cérébral le plus puissant au monde. Le programme a reçu un financement d’un milliard de yuans.

À terme, l’instrument devrait permettre de mieux comprendre le fonctionnement du système cérébral et ses pathologies les plus complexes, comme la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer. Plus encore, il pourrait révéler l’âme humaine.

Cerveau

Le programme n’a pas encore été rendu public. Un scientifique membre de l’équipe à la charge du projet a toutefois dévoilé quelques détails tout en préférant rester anonyme. Il a souligné que ce puissant « télescope » va scruter l’intérieur du cerveau et révolutionner les études sur le sujet.

Le concept serait basé sur la technologie d’imagerie par résonance magnétique.

La phase de conception prendrait plus de cinq ans. Avant cela, les chercheurs ne pourront pas encore entamer celle de la construction. Par ailleurs, ils projettent d’effectuer suffisamment de tests sur les animaux avant d’appliquer la technique sur des humains.

Sonder l’origine et l’évolution de la conscience

La technique consisterait à observer le flux de certains agents chimiques, le sodium, le phosphore et le potassium au sein des réseaux neuronaux. Selon le chercheur, l’appareil devrait pouvoir sonder l’origine et l’évolution de la conscience. « Cela va nous montrer un monde différent avec un phénomène jamais vu auparavant… peut-être même l’âme », a-t-il déclaré.

« Si nous pouvons faire résonner ces éléments de la même manière que l’hydrogène, les informations obtenues augmenteront comme suit : ” boum, boum, boum ” », a déclaré un physicien qui participe au projet.

« Nous pourrons pour la première fois capturer une image complète de la conscience humaine ou même de l’essence même de la vie. Ensuite, nous pouvons les définir et expliquer leur fonctionnement en termes physiques précis – tout comme Newton et Einstein ont défini et expliqué l’univers », a-t-il ajouté.

Un projet controversé

Afin de concrétiser ce projet ambitieux, l’équipe devra néanmoins faire face à maints obstacles. « Pour répondre aux exigences du projet, nous devons développer de nouveaux matériaux supraconducteurs », a d’ailleurs reconnu un autre scientifique impliqué dans le programme.

« Autant que nous sachions, d’autres pays pourraient avoir des idées, mais la Chine est le seul pays à prendre des mesures pour concrétiser cette idée, grâce au soutien croissant du gouvernement à la recherche fondamentale », a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, nombre de critiques ont déjà été avancées. Certains experts se sont montrés clairement sceptiques à l’idée de trouver la conscience. D’autres ont mis l’accent sur les effets secondaires.

« Aucun être humain n’a été exposé à un champ magnétique aussi puissant que 14 teslas », a déclaré Lu Haidong, chercheur en neurosciences au Laboratoire d’État des neurosciences cognitives à l’Université normale de Beijing. Notons que cette performance est plus de dix fois celle des IRM utilisées dans les hôpitaux. « Certains effets secondaires tels que le chauffage interne peuvent se produire. Les risques pour la sécurité doivent faire l’objet d’une évaluation rigoureuse avant de pouvoir scanner un être humain vivant », a-t-il poursuivi.

Mots-clés insolite