En Chine, la Switch s’est presque deux fois plus vendue en 2020 que la PS4 et la Xbox One réunies

Territoire un peu particulier, car pas très ouvert aux implantations étrangères, la Chine a cependant adopté en masse la Switch de Nintendo, le constructeur s’étant associé avec Tencent pour permettre de lancer sa machine sur le sol chinois.

“Rien ne sert de courir, il faut partir à point.” Un proverbe que l’on est tenté de citer en observant que la Switch est sortie en Chine près de trois ans après le reste du monde. Soit fin 2019. “Tout vient à point à qui sait attendre” semble pourtant mieux adapté.

Crédits unsplash

Après avoir déjà séduit le Japon, les États-Unis et l’Europe, les yeux doux de Nintendo Switch ont également fait craquer la Chine comme le rapporte Bloomberg. On apprend pour commencer que Nintendo et son partenaire Tencent sont parvenus à écouler plus d’1,3 million de consoles sur le territoire chinois cette année.

Près de 4 millions de Nintendo Switch vendues en Chine à ce jour

Niko Partners, fournisseur de données commerciales, souligne que ces centaines de milliers de Switch ont été vendues à la fois via les canaux officiels et ceux du marché gris. Un score qui est presque le double des ventes réunies de PlayStation 4 et Xbox One pour cette même année 2020.

À ce jour, la Switch s’est écoulée à 3,95 millions d’exemplaires en Chine, ce qui en fait la console dominante du marché devant la PlayStation 4 (3,52 millions) et la Xbox One (1,24 million). Si un porte-parole de Nintendo s’est refusé à commenter le nombre de Switch vendues en Chine via Tencent, les récents rapports financiers du constructeur nippon indiquent que plus de 2,5 millions de ventes ont été réalisés en 2020 dans la région Asie-Pacifique, Japon exclu.

Le succès de la Switch en Chine doit beaucoup à Ring Fit Adventure. Un produit à l’importation aisée qui a provoqué des ruées sur deux sites marchands lorsqu’il a été distribué de manière officielle. Ces plates-formes ont d’ailleurs dû suspendre ces ventes suite à une très forte demande.

Rappelons que des titres comme The Legend of Zelda: Breath of the Wild et Animal Crossing: New Horizons n’ont, pour l’heure, pas encore reçu l’approbation du gouvernement chinois. Mais sommes-nous prêts à voir ce jour arriver ?