En Chine, le Galaxy Fold de Samsung a affiché une rupture de stock en cinq minutes

Le smartphone pliable sera-t-il le modèle de demain ? Impossible de ne pas y songer, tant les retours à propos du Galaxy Fold sont ultra positifs. Seule ombre au tableau : un prix excessif, atteignant les 2020 euros en France. Mais les constructeurs ne baissent pas les bras et Samsung compte bien proposer de nouvelles déclinaisons tandis que Huawei a également son modèle, le Mate X, et que Xiaomi planche sur le sien. Du côté d’Apple, on a déjà déposé un brevet pour un iPhone pliable. Tout semble indiquer que dans les années à venir, une majorité des smartphones en circulation bénéficieront de ce nouveau format.

Et du côté de la Chine, le succès semble déjà au rendez-vous d’après GSMArena.

Car en une poignée de minutes, tous les stocks ont été vidés !

Un succès fulgurant pour le Galaxy Fold en Chine

La Chine n’aura pas boudé le Galaxy Fold de Samsung. Dans un pays où Huawei domine et présentera prochainement son Mate X, également pliable, le succès du modèle coréen est à saluer. C’est en à peine cinq minutes que le téléphone est entré en rupture de stock selon GSMArena.

Chez un revendeur, Jingdong, le Galaxy Fold aura se sera écoulé en deux secondes. Autant dire que les acheteurs étaient prêts à remplir le panier et dégainer la carte bleue.

À noter que ce sont pas moins de 20000 exemplaires qui étaient disponibles, soit très peu à l’échelle de la Chine. Il semblerait que les acheteurs aient joué des coudes pour obtenir un modèle. Ce succès est d’autant plus impressionnant que le smartphone pliable n’a pas de compatibilité 5G, tandis que le réseau est déjà largement adopté en Chine. Samsung aura réussi à couper l’herbe sous le pied de Huawei, et à domicile s’il vous plaît !

Bien évidemment, Samsung déploiera prochainement une version 5G de son Galaxy Fold. Nul doute qu’avec cette déclinaison, les acheteurs devraient une nouvelle fois être au rendez-vous en Chine. Reste à savoir si ce succès se confirmera dans le monde entier. Du côté de la France, Samsung n’aura pas affiché de rupture de stock en cinq minutes – sans doute à cause de son prix prohibitif.