En Chine, les médecins de cet hôpital n’ont pas intérêt à acheter un iPhone 7

La Chine a longtemps été laissée pour compte par les constructeurs, mais tout a changé lorsqu’ils se sont subitement rendu compte que le pays le plus peuplé du monde pouvait leur rapporter beaucoup d’argent. Ils se sont alors tous lancés à l’assaut du marché et cela vaut notamment pour Apple qui multiplie les appels du pied depuis plusieurs années maintenant.

Cette stratégie s’est longtemps révélée payante et le marché chinois représente ainsi à lui seul un quart des ventes de l’entreprise. C’est évidemment très impressionnant, mais les derniers chiffres en date ne sont malheureusement pas très bons.

iPhone 7 Chine

L’iPhone 7 n’est pas le bienvenu en Chine. Pas partout en tout cas.

Apple est effectivement tombé à 8,6 % de parts de marché en Chine au second trimestre, loin derrière Huawei ou même Xiaomi.

L’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus sont beaucoup trop chers aux yeux du directeur de cet hôpital

L’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus vont peut-être améliorer la situation, mais ce n’est pas garanti. Certaines institutions semblent effectivement avoir une dent contre les nouveaux appareils de la marque et c’est notamment le cas d’un hôpital situé dans la ville de Chongqing, dans la région sud-est du pays.

Si l’on en croit le South China Morning Post, le directeur de l’établissement a effectivement diffusé une note au sein du personnel, une note dans laquelle il menace de licencier toutes les personnes achetant un des nouveaux iPhone.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il estime que ces téléphones sont beaucoup trop chers et qu’ils ne conviennent pas aux valeurs portées par le pays. L’idée, c’est donc d’encourager son personnel à adopter un mode de vie plus humble et plus modeste.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel cas se produit

Cette décision a évidemment fait beaucoup de bruit dans le pays et le directeur de l’établissement a profité d’une entrevue menée un peu plus tard par un quotidien local pour radoucir ses propos et pour déclarer que son initiative visait surtout à soutenir les marques nationales, tout en ajoutant que ses employés restent libres d’utiliser les modèles précédents à leur convenance.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas la première fois qu’un tel cas se produit. La semaine dernière, une entreprise située dans la province du Henan a publié une note similaire, une note qui encourageait ses employés à prendre soin de leur famille et à se préoccuper du pays au lieu de dépenser une fortune dans un iPhone 7.