En Chine, un immeuble de 10 étages a été construit en 28 heures

En Chine, l’entreprise Broad Group a récemment réalisé un exploit. L’entreprise a en effet relevé le défi de construire un immeuble de 10 étages en seulement 28 heures. Autant dire du jamais vu. Broad Group a déclaré fièrement que la construction de cet édifice s’est faite sur « la période de construction la plus courte au monde. »

L’immeuble en question a été érigé à Changsha, la capitale de la province du Hunan, dans le sud de la Chine. En tout, il a fallu 28 heures et 45 minutes ainsi que 3 grues pour construire ce bâtiment. Le 13 juin 2021, l’entreprise chinoise a publié une vidéo montrant le déroulement du chantier sur YouTube.

Le drapeau chinois flottant au vent
Crédits Pixabay

Cet édifice construit à partir de blocs géants a été baptisé Living Building.

Des blocs géants dotés d’une ossature en acier

Vous vous demandez probablement comment le géant chinois Broad Group s’y est pris pour construire cet immeuble en si peu de temps. Eh bien, on sait qu’il a utilisé des blocs géants ressemblant à des conteneurs.

Ces modules mesurent 12 mètres de long sur 2,44 mètres de large et ont une hauteur de 3 mètres.

Broad Group s’est voulu rassurant quant à leur résistance. En effet, ces blocs disposent d’une ossature en acier inoxydable. Ils ont l’avantage de pouvoir se plier. Cela les rend plus faciles à transporter. Une fois arrivée à l’endroit de la construction, il suffit de les déplier et le tour est joué !

A lire aussi : Quand l’impression 3D permet de loger les sans-abris

Des structures extrêmement solides

Après cette étape, les constructeurs n’ont plus qu’à « serrer les boulons » et « raccorder l’eau et l’électricité. » À en croire l’entreprise chinoise, cette méthode de construction « convient parfaitement aux résidences de luxe, aux gratte-ciels de 200 étages et aux bâtiments publics et résidentiels. »

L’un des avantages de ces constructions réside dans le fait qu’elles soient extrêmement résistantes. Il suffit de prendre l’exemple du Living Building. D’après le géant chinois, cet édifice « pèse 10 fois moins et est 100 fois plus résistant que les structures conventionnelles, notamment face aux typhons et aux tremblements de terre. »

Pour Broad Group, ce genre de constructions pourrait, à terme, devenir la norme en matière de bâtiment.