En Chine, un robot a réussi le concours de médecine

La machine surpassera-t-elle bientôt l’homme ? À ce jour, de nombreux robots médecins ont déjà été mis en service dans les cliniques médicales de plusieurs pays dont la Chine. Ces robots sont très utiles et facilitent le travail des médecins. Un robot médical intégrant l’intelligence artificielle nommé « Xiao Yi » a tout récemment réussi l’épreuve écrite du concours national de médecine en Chine.

Xiao Yi a marqué un grand pas en avant dans l’histoire de la médecine. C’est le tout premier robot ayant réussi un examen officiel de médecine. Il a été développé par l’université Tsinghua. Beijing News a rapporté qu’il participera bientôt à des efforts visant à améliorer les diagnostics cliniques.

Robot médecin

Ce robot médical a passé une année et demie pour se préparer à ce test. Il a pu étudier une grande quantité de documents médicaux.

Un examen passé haut la main

Xiao Yi a des performances d’assimilation beaucoup plus rapides que celles d’un être humain. Il a pu étudier jusqu’à un million d’ouvrages médicaux, cinquante-trois ouvrages, deux millions de dossiers médicaux et quatre cents mille documents et rapports médicaux en l’espace d’un an et demi.

Le robot a terminé l’examen de médecine chinois en seulement soixante minutes alors que la durée du test est de dix heures pour les étudiants en médecine. Il n’a eu aucun mal à répondre aux questions du test pour obtenir une note de 456 sur 600, ce qui est largement au-dessus de la moyenne nationale.

Un robot médical intelligent

Les critiques ont supposé que la réussite de Xiao Yi reposait uniquement sur sa grande capacité de mémorisation. Wu, le directeur du laboratoire commun de l’université Tsinghua a expliqué que cette théorie n’avait aucun fondement puisque les examens de médecine nationaux changeaient chaque année.

Il a ajouté que ses capacités d’étude, de raisonnement et de jugement ont également joué un rôle dans son succès. Tao Xiaodong, le chef de projet chez iFlyTek, a expliqué que le robot ne devait pas remplacer les médecins humains puisque ses capacités ne lui permettent pas de réagir efficacement face aux imprévus lors du diagnostic et du traitement.

Xiao Yi sera utilisé à l’échelle nationale à partir de mars 2018. Il servira dans les cliniques ainsi que pour les formations médicales.

Mots-clés robotiquerobots