En Inde, Flipkart vient d’acquérir une pharmacie en ligne

Flipkart a déclaré ce jour, avoir signé un accord lui permettant de mettre la main sur la start-up Sastasundar. Un accord définitif qui permet à la première plateforme de commerce électronique en Inde de disposer d’une participation majoritaire dans la start-up. Si le montant de la transaction n’a pas été divulgué, il faut toutefois souligner que Flipkart vient de faire une grosse acquisition. En effet, selon les informations du cabinet Tracxn, recueillies par Techcrunch, Sastasundar est évalué à 125 millions de dollars. Avant d’entrer définitivement dans le giron de Flipkart, elle a fait plusieurs levées de fonds évaluées à 48,2 millions de dollars.

Crédit – Flipkart

Une acquisition sur fond de guerre commerciale

Les géants du commerce électronique en Inde se tirent la bourre pour prendre la plus grosse part d’un marché qui aujourd’hui est le deuxième plus important au monde. Le choix de Flipkart de se lancer dans le secteur de la santé n’est pas anodin. Celui-ci est actuellement en ébullition en Inde.

Amazon India, le principal rival de Flipkart dans le commerce électronique indien, s’est récemment lancé dans la vente de médicaments. De son côté, Reliance Retail, qui dispose de la plus grande chaine de magasins du Bharat, a fait l’acquisition l’année dernière de la société mère de la pharmacie en ligne Netmeds.

Là où son rival, Tata Digital, a trouvé les moyens pour racheter en juin dernier, la pharmacie en ligne 1 mg. Face à tous ces mouvements, Flipkart ne pouvait pas rester les bras croisés. C’est donc dans cette logique que la plateforme de commerce électronique a racheté les droits de Sastasundar. Elle prévoit d’ailleurs de nommer sa future branche santé, Flipkart Health+.

Flipkart et SastaSundar unis par la même vision

Pour Ravi Iyer, responsable du développement de Flipkart, le secteur de la santé est une belle occasion pour tous les acteurs du commerce électronique. Le secteur a connu des changements profonds occasionnés par la sensibilisation croissante et l’attention particulière portée ces dernières années à la santé.

Avec le développement de l’écosystème grand public enregistré par l’Inde, il est plus que possible de satisfaire une demande croissante en soins de santé abordables grâce au numérique. Un constat qui a été validé par les analystes de Bernstein.

Dans un rapport qu’ils ont publié un peu plus tôt dans l’année, ils ont estimé que le potentiel de croissance des pharmacies en ligne est très élevé. Ceci, malgré le fait qu’elles ne représentent aujourd’hui que 5 % du marché pharmaceutique.

Ravi Iyer n’a pas manqué de montrer sa satisfaction concernant l’acquisition que son entreprise vient de faire. Selon lui, SastaSundar est une entreprise qui a su gagner la confiance de ses frères indiens. La mise en commun du savoir-faire des deux entreprises permettra de transfigurer le visage des soins de santé en ligne dans le pays.

De son côté, SastaSundar semble partager la même vision que les dirigeants de Flipkart. Par la voix de son fondateur et directeur général, Ravi Kant Sharma, il a déclaré que le rachat de la majorité des parts de son entreprise était une très bonne nouvelle. Cela permettrait d’accélérer la mission que la jeune entreprise s’est fixée depuis le début de l’aventure. Celle-ci consiste à fournir « des soins abordables à tous les Indiens de manière pratique ».