En Inde, la foudre a tué des personnes en train de prendre des selfies

L’Inde et les selfies ne sont pas vraiment connus pour faire bon ménage. Chaque année, des dizaines de personnes perdent en effet la vie en voulant se prendre en photo au bord de précipices ou à proximité d’animaux dangereux. Si cette tendance est valable pour toutes les populations sans distinction, les Indiens sont tout de même plus touchés que la moyenne.

Cette fois, en revanche, ce n’est pas l’imprudence qui est à mettre sur le compte de ces décès, mais un fâcheux concours de circonstances.

La photo d'un orage
Image par FelixMittermeier de Pixabay

Comme l’indique la BBC, plusieurs personnes ont en effet trouvé la mort en Inde en se prenant en selfie… et après avoir été frappé par la foudre.

A lire aussi : Les selfies font toujours des morts

16 personnes tuées par la foudre alors qu’elles étaient en train de se prendre en selfies

Le drame s’est produit à Jaipur en début de semaine. Vingt-sept personnes s’étaient réunies au sommet d’une tour du fort d’Amber, un endroit très prisé par les habitants de la région et les touristes. L’occasion de prendre un peu de hauteur sur la région, mais aussi de prendre quelques selfies.

Or justement, c’est aussi à ce moment qu’un orage a commencé à se lever. Beaucoup se seraient sans doute mis à l’abri, mais le groupe a continué à se prendre en photo. La foudre a malheureusement frappé le sommet de la tour, électrisant l’ensemble du groupe.

Sur les vingt-sept personnes qui se tenaient là, seulement neuf en ont réchappé. Les seize personnes restantes ont toutes trouvé la mort. A noter que certains ont eu la vie sauve en se jetant en direction du sol.

A lire aussi : Les Statues de l’Île de Pâques menacées par les selfies des touristes ?

2 000 morts chaque année en Inde

L’Inde se trouve actuellement dans sa période de mousson, une période allant du mois de juin au mois de septembre. Durant ces mois, les pluies et les orages sont fréquents. Chaque année, de nombreuses personnes trouvent d’ailleurs la mort en étant frappées par la foudre.

La BBC explique d’ailleurs dans son article que les instituts statistiques du pays font état de deux mille morts en moyenne par an. Cette saison semble d’ailleurs particulièrement chargée en orage. En plus de ces seize personnes qui ont perdu la vie, les médias locaux rapportent de nombreux autres blessés à travers tout le territoire.

Neuf autres décès ont d’ailleurs été signalés dans l’état du Rajasthan, et donc là où se trouve Jaipur.

A lire aussi : Un ours noir abattu en Oregon après que des gens l’aient nourri et pris des selfies avec lui

Une tendance qui inquiète

De son côté, le département météorologique indien, ou IMD, a indiqué que le nombre de tués par la foudre avait tout simplement doublé depuis les années 60, notamment en raison de la crise climatique que traverse le monde.

Dans le même ordre d’idée, l’institut a compté une augmentation de 30 à 40 % du nombre de tués par le foudre entre le début et le milieu des années 90. Une tendance qui semble vouloir se poursuivre.

L’année dernière, les pouvoirs publics indiens avaient ainsi recensé pas moins de 100 décès par la foudre… durant le seul mois de juin.