En Inde, l’école se fait par WhatsApp

Depuis le retour au confinement à cause de la pandémie de Coronavirus COVID-19, les gouvernements essaient de s’organiser comme ils peuvent pour que les écoliers, collégiens, lycéens et étudiants puissent continuer à s’instruire malgré la fermeture des écoles. 

Si la majorité se tourne actuellement vers les cours en ligne, l’Inde a décidé d’opter pour une toute autre méthode afin de faciliter l’éducation à domicile de sa jeunesse. Pour rappelle, l’éducation est vraiment importante pour le pays dont la population est composée à 27 % de jeunes de moins de 15 ans. Or la quasi-totalité des écoles y sont fermées depuis mars.

Crédits Pixabay

C’est ainsi qu’en Inde, les cours se font désormais sur WhatsApp qui peut se vanter d’y être vraiment très populaire avec plus de 400 millions d’utilisateurs. Depuis quelques mois, l’application de messagerie instantanée est utilisée par les professeurs indiens pour envoyer les cours aux élèves.

Les cours sont envoyés le soir

Si l’on en croit un sondage réalisé durant le premier semestre de l’année 2020, WhatsApp est devenu l’outil de prédilection des instituteurs indiens pour continuer à enseigner : depuis mars, ils sont 66 % à utiliser quotidiennement l’application pour accompagner leurs élèves à distance. 

C’est notamment le cas de Rajeshwari, proviseure de la Shri Padmashree High School à Bangalore. Tous les jours, cette dernière suit une organisation très précise pour que ses élèves puissent faire cours le plus normalement possible. Les leçons du jour sont envoyées via WhatsApp la veille au soir.

« Nous devons envoyer l’enregistrement du cours de cette manière parce que mes élèves n’ont pas accès à un smartphone pendant plus d’une heure le matin. En effet, leurs parents partent travailler à 9 heures depuis la fin du confinement en juin. C’est pour ça qu’on envoie le cours en vidéo la veille au soir. On laisse passer une journée. Puis on reprend contact avec chaque élève grâce à Google Meet pour vérifier qu’ils ont bien compris le cours. Mais on ne fait pas cours avec Google Meet. »

A lire aussi : Attention à l’arnaque au code sur WhatsApp

Et pour les examens ça se passe comment ?

Il n’y a pas que les cours qui se passent désormais sur WhatsApp en Inde. Les examens aussi se font également par le biais de l’application, et ce n’est pas toujours une mince affaire. Les professeurs doivent en effet faire preuve d’ingéniosité pour empêcher les élèves de tricher.

A lire aussi : WhatsApp a déployé les paiements en Inde

Rajesh Malhotra, le proviseur de la Sainath Public School de Delhi, a trouvé une parade plutôt efficace : « on dit aux enfants que le contrôle aura lieu entre midi et 13 heures. On envoie les questions par WhatsApp cinq minutes avant le début de l’épreuve. Et à 13 heures, les élèves doivent prendre en photo leurs réponses et les renvoyer sur le groupe WhatsApp. »

Mots-clés whatsapp