En Inde, un adolescent de 15 ans est mort en grimpant sur le toit d’un train pour prendre un selfie

L’Inde est de nouveau en deuil. Un adolescent de 15 ans originaire de l’état Andhra Pradesh a effectivement trouvé la mort en escaladant le toit d’un train de marchandises pour capturer un selfie.

Ce drame est loin d’être un cas isolé. L’Inde détient en effet le triste record du plus grand nombre de tués par selfies et le gouvernement a même été obligé de lancer en fin d’année dernière une vaste campagne de prévention afin de tenter d’enrayer le phénomène.

Selfie Inde

Cette dernière n’a malheureusement pas eu l’effet escompté et de nombreux accidents ont ainsi été recensés au fil de ces derniers mois.

L’Inde confrontée à de nombreuses morts par selfies

En mai, un bébé de quelques mois a ainsi trouvé la mort après être tombé d’un escalator. Ses parents l’avaient posé sur la main courante afin de se prendre en photo à ses côtés et l’enfant a glissé durant l’opération.

En mars, deux adolescents sont morts en tentant de prendre une photo de groupe dans un fleuve. Le courant les a emportés.

Cette fois, la situation est un peu différente. Pagadala Ramasai était en effet en train de se promener à Jaggaiahpet dans le district de Krishna avec un groupe de camarades lorsqu’il a aperçu un train de marchandises immobilisé sur une voie de la gare locale.

L’adolescent s’en est alors approché et il a commencé à escalader un de ses wagons afin d’atteindre le toit et prendre un selfie.

Il a tenté d’escalader le wagon d’un train de marchandises

Durant l’ascension, Ramasai est malencontreusement entré en contact avec un câble sous tension de 27 000 volts. Le choc a été brutal et il a été expulsé sur le côté, les vêtements en feu. Alerté par le bruit, le personnel de la gare s’est précipité afin de tenter de le sauver. Les secours, de leur côté, sont rapidement intervenus sur place et l’adolescent a été immédiatement transporté à l’hôpital de Vijayawada, au service des grands brûlés.

Les médecins ont tout fait pour le sauver, mais ils n’ont pas été en mesure de le ranimer. Ramasai est mort quelques heures plus tard, des suites de ses blessures, le corps brûlé à hauteur de 95 %.

Mots-clés selfies