En Malaisie, un cyber-café a supprimé par erreur le jeu créé par un garçon de 12 ans

Muhammad Thaqif, un jeune malaisien de 12 ans, développait depuis un an un jeu dans un cybercafé de Malaisie afin d’avoir assez d’argent pour aider financièrement sa mère. Pendant toute une année, Muhammad a travaillé sans relâche pour concevoir son jeu vidéo de tir.

Malheureusement pour lui, le cybercafé dans lequel il travaillait a effacé par erreur son travail en nettoyant ses serveurs pour éliminer d’éventuels virus.

Très affecté par la perte de toutes ses données, le jeune garçon a raconté ses déboires sur les réseaux sociaux. Émus par son histoire, les internautes ont décidé de lui venir en aide en mettant en place une campagne de collecte de fonds. L’histoire a pris une telle ampleur qu’un imam lui a même offert un ordinateur. Le ministre malaisien de la jeunesse, Syed Saddiq, a même tenu à rencontrer Muhammad.

De leur côté, les responsables du cybercafé se sont démenés pour retrouver le programme qui a, par la suite, pu être récupéré.

Un projet qui intéresse une entreprise

D’après les médias britanniques, avant la perte de son programme, Muhammad Thaqif avait déjà été contacté par une société malaisienne de création de jeux vidéo qui était intéressée par son projet.

Le jeune homme espérait vendre son projet pour un ringgit, soit l’équivalent de 20 centimes d’euros, pour aider sa mère qui est en grande difficulté financière. Même si cette somme paraît vraiment dérisoire, Muhammad Thaqif était prêt à tout pour venir en aide à sa mère, ne serait-ce qu’un peu.

Un soutien de poids

Touché par l’histoire de Muhammad, Syed Saddiq, ministre malaisien de la Jeunesse, l’a rencontré et a salué ses « talents d’informaticien, » sa « détermination » et sa « maturité. »

On se doute bien que le ministre va soutenir les travaux du jeune garçon étant donné qu’il a, lui-même, rappelé que le développement de jeux vidéo est une activité en pleine croissance en Malaisie.

« Cette industrie devrait valoir environ 4,5 milliards de dollars américains d’ici 2021. Je veux faire de la Malaisie le leader de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (Asean). La persévérance de Muhammad doit être un exemple pour tous. »

La Malaisie accueillera ce mois-ci la compétition de jeux vidéo DOTA2.

Mots-clés insolite