PlayStation 5 : en plein coronavirus, Sony garde un œil sur le développement de la console sans retard annoncé

La PlayStation 5 risque-t-elle d’arriver en retard en raison de l’épidémie de Coronavirus Covid-19 ? Beaucoup l’ont suggéré, mais cela ne sera vraisemblablement pas le cas.

La pandémie de coronavirus a un impact non négligeable sur plusieurs industries, dont les jeux vidéo. Car avec un confinement partiel, difficile de travailler efficacement sur le développement des titres à venir, même si CD Projekt a annoncé opter pour le télétravail avec Cyberpunk 2077, même chose du côté de Bethesda. Sans oublier que les sorties peuvent potentiellement prendre du retard, comme avec la version physique de Resident Evil 3 – le dématérialisé ne devrait pas connaître ce problème. Et aujourd’hui, Sony a décidé de revenir sur son calendrier chamboulé à travers un communiqué.

Crédits Pixabay

Le constructeur y évoque le développement de la PlayStation 5, mais également les jeux à venir.

Selon Sony, aucun retard n’est à déplorer, mais la firme tout de même garder un œil sur la situation.

Tout roule chez Sony… pour le moment

C’est Sony Corporation qui s’exprime à son tour sur la pandémie de coronavirus qui frappe le monde entier.

Différents secteurs de la société nippone sont impactés par les conséquences industrielles de cette crise sanitaire, dont celle dédiée au jeu vidéo – la Game & Network Services. Sony explique estimer “qu’il n’y aura pas de conséquence sur les affaires de l’année fiscale actuelle“, estimant donc que la PlayStation 5 ne sera pas en retard.

Même si aucun problème n’a émergé pour le moment, Sony garde un œil sur les possibles retards dans le calendrier de production de ses jeux chez ses studios First Party et partenaires, notamment situés en Europe et aux USA.

Mais les jeux développés par les partenaires de Sony, comme Naughty Dog avec son The Last of Us Part 2, ne connaissent pas de retards particuliers non plus. Sony pourra donc continuer à livrer ses jeux malgré un ralentissement mondial de l’économie – notamment grâce au télétravail qui permet de continuer les développements, solution prisée des sociétés actuellement.

Sony n’est pas la seule firme à devoir garder un œil sur la situation actuelle. Netflix, plate-forme de SVOD, a de son côté annoncé un retard du tournage de ses productions – celles déjà tournées seront proposées à l’heure.

Il faudra sans doute attendre plusieurs semaines avant un retour à la normale, le temps que cette crise sanitaire soit gérée.