En Russie, des rennes tournent en rond et personne ne sait pourquoi

Andrei Golovnev, le directeur du musée d’ethnographie et d’anthropologie de l’Académie des Sciences de Russie, s’est récemment rendu dans la péninsule de Kola et il s’est alors trouvé face à un étonnant spectacle : des troupeaux de rennes tournant en rond dans le sens des aiguilles d’une montre à la même vitesse.

Intrigué, l’homme a immédiatement sorti son drone et il a filmé toute la scène depuis le ciel. La vidéo a ensuite été partagée sur sa page Facebook.

Depuis, la séquence a été reprise sur plusieurs plateformes sociales, mais également par de nombreux médias.

Quand les rennes forment des cercles, la toile s’enflamme

La vidéo a visiblement été tournée en deux temps. Dans la première partie de la séquence, nous pouvons ainsi voir un troupeau composé d’une cinquantaine de rennes en train de tourner sur lui-même dans une vaste étendue glacée. La seconde partie de la vidéo se focalise pour sa part sur trois troupeaux enfermés dans des enclos bien trop petits pour eux.

À chaque fois, le mouvement est identique et les animaux tournent ainsi tous dans le même sens et – surtout – à la même vitesse.

Andrei Golovnev n’apporte aucune explication dans son message et il se contente ainsi d’évoquer la théorie d’un de ses amis dans la description de sa vidéo : “Un de mes amis a dit que les cycles et les tourbillons sont des chemins vers une réalité inconnue”.

Plusieurs théories ont bien entendu été avancées par les internautes.

Une histoire de champ magnétique ?

Certains pensent ainsi que le mouvement des rennes est conditionné par le champ magnétique du Pôle Nord, un champ qui aurait subitement contraint tous les membres de ces troupeaux à courir en rond à la même vitesse. D’autres évoquent pour leur part la piste extraterrestre en évoquant des “cercles invisibles” tracés à même le sol par une civilisation venue d’un monde lointain.

Il existe cependant une autre théorie, beaucoup plus logique et rationnelle. Plusieurs internautes pensent en effet que ces cercles formés par les rennes sont en réalité une technique visant à protéger les plus faibles du froid en les plaçant au centre du cercle.

Si cette explication est un peu moins sensationnelle que celle de la piste extraterrestre, elle a au moins le mérite d’être un peu plus logique.

Il faut d’ailleurs rappeler que certains animaux appliquent des techniques similaires pour se protéger du froid. Lorsque l’hiver arrive en Antarctique, les manchots empereurs se regroupent eux aussi pour former un amas compact et conserver ainsi leur chaleur. Chaque animal vient ainsi se coller contre ses voisins afin de limiter au maximum le contact avec l’air et les œufs sont placés entre leurs pattes afin de bénéficier directement de la chaleur du groupe.

Mots-clés insolite