En Suède, une ferme urbaine capable de nourrir 5000 personnes va bientôt voir le jour

Une tour 2 en 1 qui sera constituée de bureaux et d’une ferme sortira bientôt de terre à Linköping, en Suède. La bâtisse, à l’architecture moderne, a été étudiée spécialement pour que le versant sud puisse bénéficier d’un ensoleillement maximal.

La ferme permettra de produire de la nourriture pour 5000 personnes. Les plants y pousseront dans des pots et ils seront dépotés progressivement.

Le lancement de ce type de construction unique en son genre a commencé en 2012 par Plantagon. Le PDG de la société, Hans Hassle, a affirmé que l’objectif principal serait de produire de la nourriture en grande quantité, tout en minimisant l’impact sur l’environnement. Les plans ont été établis afin de dépenser le moins de ressources, tout en garantissant une production de qualité.

Le « World Food Building » permettra d’économiser plus de 13 millions de litres d’eau par an.

Une architecture originale

La tour mi-ferme mi-bureaux qui s’élèvera en Suède sera composée de 17 étages. Sa façade la plus exposée sera consacrée à la culture vivrière et à une plantation de fruits et de légumes. Pour minimiser les dépenses énergétiques, l’agriculture hydroponique sera adoptée, autrement dit, les plants seront éclairés en partie avec une lumière LED.

La tour à l’aspect futuriste sera dotée d’un système automatisé pour réguler l’apport en eau, la température ainsi que l’ensoleillement. Rien ne sera laissé au hasard, car l’énergie qui émane de la bâtisse sera réutilisable.

Une méthode de culture innovante

Pour faire pousser les plantes dans un tel milieu, les ingénieurs ont prévu des pots individuels dont la forme est modulable. Ces contenants seront pourvus de pierre ponce afin de prévenir la prolifération des bactéries. Cette technique permettra aussi d’éliminer les moisissures. Très pratique, ce type de roche est stérilisé à la microonde.

Avec les innovations techniques, la ferme permettra de réaliser un maximum d’économie sur les prix des légumes. Près de 70% des coûts des productions standards sont dus aux frais de transport et de stockage.

Ce genre d’initiative est appelé à se répandre aux quatre coins du monde. En tout cas, l’innovation doit servir et aider ce genre de projet à se concrétiser.

Mots-clés suède