En toute sérénité, Spotify dépasse les 60 millions d’abonnés

C’est désormais officiel, Spotify, le géant suédois de la musique en streaming, vient de passer le cap des 60 millions d’utilisateurs payants. Un chiffre qui lui permet de rester sur la première place du podium de ce marché, en surclassant notamment de plus de 30 millions d’abonnés Apple Music, l’un de ses principaux concurrents à l’heure actuelle.

Le service de la firme de Cupertino avait en effet annoncé en février dernier avoir « largement dépassé la barre des 20 millions d’abonnés payants« , pour un total que l’on imagine à présent avoisiner les 30 millions. Un résultat que certains pointent toutefois du doigt comme étant la résultante des offres d’essais de trois mois, proposés par Apple Music à ses nouveaux utilisateurs. Reste donc à savoir si les déclarations de la firme à la pomme prennent en compte ce facteur ou non.

spotify

Spotify a annoncé avoir franchi le cap des 60 millions d’abonnés. Le groupe suédois se paye ainsi le luxe de conserver son rang de leader dans le secteur…

Quoi qu’il en soit Spotify profite pour sa part d’une croissance des plus toniques, qui lui permet notamment d’envisager sans grande inquiétude une entrée en bourse – prévue « au cours du quatrième trimestre 2017« , sans que plus de précisions n’aient été données.

Plus de 20 millions d’utilisateurs payants récoltés en moins d’un an…

Si l’on refait le chemin inverse, on se rend en effet compte que Spotify n’a pas chômé au cours des 11 derniers mois. En septembre 2016, la société annonçait ainsi un total de 40 millions de suscribers payants. Un chiffre qui a augmenté tranquillement au fil des semaines pour se caler à 50 millions en mars dernier.

Spotify bénéficie donc d’une croissance solide de 20 millions d’abonnés payants en moins d’un an, ce qui constitue un argument de choix dans le cadre d’une entrée en bourse. Le géant suédois a d’ailleurs recruté récemment plusieurs conseillers financiers, chargés de scruter les activités de la bourse de New York et de planifier une entrée au moment propice.

Notons toutefois que la situation financière de Spotify reste fragile, et ce malgré son succès. En 2016, la firme affichait notamment une perte nette de 540 millions d’euros. De quoi la pousser à la jouer fine au cours des prochains mois…

Mots-clés musiquespotify