En Virginie, découverte de vers asiatiques potentiellement immortels

La nature trouve toujours des façons de nous surprendre. Parfois, c’est en mettant sur notre route des animaux dont la plupart d’entre nous ignorent l’existence. Un habitant de Virginie (Etats-Unis), dont l’identité n’a pas été révélée, en a récemment fait l’expérience. D’après le Daily Mail, ce dernier serait tombé nez à nez avec un étrange serpent dans une des régions de cet état.

Voyant que cette espèce ne ressemblait à rien de ce qu’il avait déjà croisé jusqu’ici, cet habitant a contacté les responsables du Virginia Wildlife Management Control. Ces derniers se sont rendus sur place pour voir de quoi il s’agissait exactement. Après avoir sollicité l’aide des locaux pour identifier l’animal en question, ils ont conclu que ce n’était pas un serpent, mais plutôt un ver originaire d’Asie.

La photo d'un ver
Photo de Viktor Talashuk – Unsplash

Le physique atypique de cet animal aurait pu induire plusieurs personnes en erreur. Ce ver de terre plat à la tête en forme de marteau porte le nom de Plathelminthes bipaliinés ou Bipalium.

Un ver de terre qui a soulevé de nombreuses questions

Au départ, les responsables du Virginia Wildlife Management Control n’étaient pas sûrs de ce qu’ils avaient trouvé.

« Nous identifions des milliers de serpents chaque année… mais le problème est que nous n’avions jamais vu une chose pareille et nous ne savons pas s’il s’agit d’un monstre de la nature », ont-ils déclaré.

Pour être fixés sur la nature de cet animal, ils ont demandé l’avis du public :

« Si quelqu’un a une idée de ce que ça peut être, sentez-vous libre de donner votre avis. Il est décrit comme mesurant entre 25 et 30 cm de long. »

Les réactions ne se sont pas fait attendre. Grâce aux appels qu’ils ont reçus, les responsables ont pu identifier cet animal qui était en fait une espèce invasive venue d’Asie.

Une espèce immortelle ?

Selon les sources, cette espèce serait arrivée aux Etats-Unis il y a des dizaines d’années de cela grâce à l’importation de plantes. Elle ne représente pas un danger pour l’Homme, car elle se nourrit principalement d’autres vers de terre. Pour capturer ses proies, ce ver se sert d’un poison du nom de tétrodotoxine, qui serait 1 000 fois plus actif que le cyanure.

Même s’il est inoffensif pour l’Homme, son physique n’a rien de rassurant. Ce ver plat se démarque de ses congénères par la forme de sa tête qui est similaire à celle du requin-marteau. Cette espèce serait également très difficile à tuer.

En effet, si son corps est coupé en deux, les deux parties continueront à rester en vie.