Voici l’endroit le plus sûr de la Voie lactée

En dehors de la Terre, il existe d’autres endroits plus sûrs qui pourraient nous accueillir. Récemment, un groupe d’astronomes de l’Université d’Insubrie, en Italie, s’est penché sur cette question. Ils ont passé au peigne fin la Voie lactée pour identifier cet endroit. À en croire les chercheurs, il se trouverait au centre de la galaxie.

Pour arriver à cette conclusion, ils ont étudié les endroits où les explosions cosmiques ont pu éradiquer des formes de vie. Il peut s’agir de supernovae ou encore de sursauts gamma. Les astronomes ont ensuite procédé par élimination. Ils ont supprimé de la liste des endroits les plus sûrs ceux où il y a eu le plus d’explosions.

Crédits Pixabay

« Les explosions cosmiques doivent être prises en compte dans l’étude de l’existence de la vie dans notre galaxie tout au long de son histoire cosmique. Ces événements ont contribué à mettre la vie en danger dans la majeure partie de la Voie lactée », a expliqué Riccardo Spinelli, astronome au sein de l’Université d’Insubrie.

Des milliards d’années en arrière

Pour identifier l’endroit le plus sûr de la Voie lactée, les chercheurs ont dû revenir 11 milliards d’années en arrière. Les résultats montrent que nous nous trouvons à proximité des zones où il fait bon vivre. D’après les astronomes, l’absence d’explosions n’est pas le seul critère à prendre en compte pour dire qu’un endroit est sûr.

Ils ont indiqué qu’il fallait également analyser la position de son étoile hôte. L’endroit en question doit se trouver dans une zone où la chaleur et l’activité de l’étoile hôte ne sont ni trop fortes, ni trop faibles. Pour identifier cette zone, les chercheurs ont analysé les modèles de formation et d’évolution des étoiles.

Cherchez vers le centre de la galaxie

Les recherches ont montré que la zone centrale était auparavant le théâtre de nombreuses explosions. Cependant, au fil du temps, ces explosions se sont faites de plus en plus rares. De ce fait, les régions intermédiaires qui sont formées par un anneau de 6 500 à 26 000 années-lumière et qui se trouvent au centre de la galaxie sont considérées comme les plus sûres.

Les astronomes qui ont mené ces recherches ont ajouté que notre « voisinage galactique » devient de plus en plus propice à la vie. Sur le long terme, il y aura moins d’événements extrêmes qui pourraient entraîner une autre extinction massive.

Les résultats de ces recherches ont été publiés dans la revue Astronomy and Astrophysics.