Énergie verte, principale source d’énergie de 130 pays en 2050

Selon une étude menée par des chercheurs l’université de Stanford, plus de cent trente pays utiliseront uniquement de l’énergie renouvelable en 2050.  En puisant l’électricité dans l’énergie verte qui est tirée par l’eau, le soleil ou encore l’air, plus de vingt-quatre millions d’emplois seront créés. Le taux de mortalité dû à l’inhalation d’air pollué connaitra également une diminution considérable. Grâce à l’utilisation exclusive de l’énergie renouvelable, la santé humaine s’améliorera et l’impact environnemental ne sera plus aussi désastreux.

Les scientifiques estiment qu’en 2030, la plupart des pays seront capables d’utiliser quatre-vingts pour cent d’énergies renouvelables. Il est ainsi fortement probable de passer à cent pour cent d’utilisation d’énergie verte en 2050.

Forêt

Si tout se passe comme prévu, le nucléaire et les biocarburants ne seront plus utilisés en 2050. Grâce à cela, le climat planétaire évitera une hausse d’un et demi degré Celsius de température.

Un pari réalisable pour les scientifiques

Bien que ce pari paraisse ambitieux, les chercheurs affirment dans la revue Joule que sa réalisation est tout à fait possible. Ces scientifiques ont imaginé l’utilisation de l’électricité dans la majorité des secteurs comme dans la pêche, l’agriculture, l’industriel ou encore dans le secteur des transports.

Au cours de leurs études, les scientifiques ont exclu le nucléaire ainsi que les biocarburants dans leur prévision pour 2050 en raison de leur coût mais aussi de leurs impacts jugés négatifs sur l’environnement. Seules les énergies de l’air, de l’eau et du soleil ont été retenues pour atténuer les impacts déjà importants de l’activité humaine sur la nature.

Bénéfique sur plusieurs plans

Les bénéfices qui résulteraient de l’emploi à plein temps de ces énergies renouvelables ne s’arrêteraient pas seulement à l’amélioration de la santé des personnes et de la situation environnementale. Les pays ne créeraient plus de conflits liés à l’approvisionnement des énergies fossiles.

Si l’on tient compte du contexte actuel et que l’on ne change rien à l’utilisation actuelle de l’énergie, le besoin en énergie étant de 12.105 TW en 2012 passerait à 20.000 en 2050. Par contre, si l’on utilisait l’énergie renouvelable, le besoin des utilisateurs connaîtrait une baisse et arriverait à 11.840 TW.

Les chercheurs assurent ainsi que passer à l’énergie verte est la meilleure solution pour l’humanité tant pour améliorer les emplois que pour atténuer les conflits mondiaux et accroître l’espérance de vie humaine.

Mots-clés écologie