Beijing ouvre une enquête contre Alibaba pour pratiques anti-concurrentielles

Alibaba, la firme fondée par Jack Ma, est actuellement l’une des plus puissantes au monde dans le secteur du e-commerce. Et apparemment, l’entreprise a fait usage de méthodes peu scrupuleuses afin de monopoliser le marché. Ce qui a conduit le principal organisme de surveillance du marché chinois à ouvrir une enquête la visant.

Selon les accusations qui lui sont portées, la politique de « choisir un parmi deux » d’Alibaba serait clairement anticoncurrentielle. D’ailleurs, de nombreuses plateformes chinoises, comme Pinduoduo et Jingdong Mall, en payent les frais.

Un homme se tenant la tête dans les mains

Crédits Pixabay

Et d’après un article paru dans le journal officiel du Parti communiste de la Chine, cette enquête, destinée à éradiquer toute forme de monopolisation dans le secteur du e-commerce, ne pourra être que grandement bénéfique pour la santé de ce secteur très porteur.

« Choisir un parmi deux », la méthode déloyale d’Alibaba

Pour résumer, cette politique pousse les commerçants à uniquement vendre leurs produits sur la plateforme d’Alibaba. Par la suite, les concurrents sont mis à l’écart, ce qui garantit le monopole d’Alibaba. Et les autorités chinoises ne veulent pas rester les bras croisés face à cette situation.

En effet, jeudi dernier, par l’intermédiaire d’un bref communiqué, le gendarme chinois pour la régulation du marché a officiellement annoncé qu’une enquête portant sur cette stratégie de monopolisation sera ouverte. De son côté, Alibaba a déclaré qu’elle ne s’y oppose pas et qu’elle coopérera avec les enquêteurs.

Notons qu’après l’annonce, les actions de l’entreprise ont baissé d’au moins 8 % à la Bourse de Hong Kong. Un groupe d’autorités financières a par ailleurs interpellé Ant Group, la filiale d’Alibaba, afin de parler de son travail de « conformité ». Précisons qu’Ant Group s’est engagée à faire tout son possible pour diminuer les risques d’endettement, suite à la soudaine annulation par les autorités chinoises de son offre publique initiale.

Un grand pas dans la lutte contre la monopolisation en Chine

En Chine, d’aucuns affirment que les géants tels qu’Alibaba monopolisent les secteurs dans lesquels ils exercent. Toutefois, les autorités n’ont jamais bougé le petit doigt. Enfin, jusqu’à maintenant, avec cette enquête qui fait figure d’une étape cruciale, qui permettrait de changer la donne.

Toujours selon l’article paru dans le journal officiel du Parti communiste chinois, cette enquête ne pourra donc qu’aider l’économie de diverses entreprises exerçant dans le domaine du commerce électronique de fleurir.

Mots-clés alibabae-commerce