Fortnite est désormais disponible dans le Play Store de Google

18 mois après son lancement en août 2018, le jeu en ligne massivement populaire Fortnite atterrit dans Google Play Store officiel. Étant une production du studio américain de développement de jeux vidéo Epic Games, Fortnite était sorti en tant que logiciel tiers téléchargeable à l’extérieur du magasin d’applications du géant du web.

Par le passé, les joueurs qui utilisaient des appareils Android se devaient de télécharger un programme d’installation de Fortnite via le site web d’Epic. Après avoir constaté les désavantages de distribuer ses jeux mobiles hors du Play Store, Epic a finalement pris la résolution d’y entrer.

Fortnite peut désormais être téléchargé dans Goggle Play Store. Crédits : Pixabay

La décision d’Epic de rejoindre la boutique en ligne de Google semble cependant être prise à contrecœur.

Google met des bâtons dans les roues des logiciels tiers

Si l’on en croit le développeur de jeux, certaines actions techniques et commerciales entreprises par Google portent atteinte à la réputation des logiciels tiers.

Par l’intermédiaire des fenêtres contextuelles, le fournisseur de services évoque à répétition les éventuels problèmes de sécurité potentiels que peuvent représenter ces outils.

Les relations publiques de Google mettent également les sources de logiciels existant en dehors de Google Play dans le même sac que les malwares. En outre, depuis le renforcement de la sécurité d’Android, les utilisateurs de Fortnite sur les appareils susmentionnés ne sont pas à l’abri de blocages de Google Play Protect. La situation devenait donc intenable pour Epic.

Le PDG d’Epic en a marre des 30 % prélevés par Google

Dans l’une de ses déclarations en août 2018, le grand patron d’Epic, Tim Sweeney, exprime son désaccord avec les politiques utilisées par Apple et Google sur leurs magasins d’applications respectives.

Cela concerne notamment les 30% retirés par les deux plateformes pour tous les  achats intégrés. Selon lui, cette manière de facturer les développeurs n’est pas raisonnable dans la mesure où la plupart des créateurs de jeux couvrent par eux-mêmes tous les coûts relatifs à la mise en ligne de leurs productions.

C’est pourquoi, Epic a demandé à Google d’abandonner les frais standards de 30% pour la distribution du Battle Royale de Fortnite en décembre 2019.

Le géant du web, persuadé de l’efficacité de la stratégie commerciale utilisée sur le Play Store vis-à-vis des développeurs a rejeté la requête. Epic espère malgré tout que dans les temps qui viennent, Google révisera sa politique de facturation en faveur des entreprises qui ont recours à son magasin d’applications.

Mots-clés EPICfortnite