Epic Games lance un tournoi pour Fortnite, avec des smartphones à gagner (pas d’iPhone)

La guerre entre Apple et Epic Games continue ! Depuis que la firme à la pomme a banni Fortnite de son App Store, le développeur du jeu a décidé de contre-attaquer… et il l’a fait de manière plutôt originale ! Epic Games a en effet annoncé l’organisation d’un tournoi anti-Apple sur le Battle Royal.

Dimanche 23 août, c’est une véritable compétition mondiale qu’Epic Games a décidé de lancer afin de protester contre la décision d’Apple à l’encontre de son jeu phare. Baptisé « #FreeFortnite Cup », le tournoi se déroulera sur des serveurs dédiés, et tout le monde pourra y participer… enfin tous sauf les joueurs qui utilisent des appareils du géant à la pomme !

Un homme se tenant la tête dans les mains

Crédits Pixabay

Pour rappel, Fortnite a été banni de l’écosystème Apple après qu’Epic Games ait trouvé la parade pour contourner le système de paiement imposé par la plateforme. La firme de Cupertino n’a pas du tout apprécié l’initiative qui permettait aux joueurs de Fortnite de ne plus avoir à payer une commission de 30 % à chaque fois qu’ils effectuent un achat dans le jeu.

Quand Epic Games mise sur la provocation

Dimanche, les joueurs auront quatre heures pour gagner le maximum de points sur Fortnite. Le jeu a décidé de pousser la provocation encore plus loin en proposant un nouveau skin spécial pour l’évènement : un personnage parodique doté d’une grosse tête de pomme et qui porte des lunettes de soleil semblables à celles de Tim Cook, le big boss d’Apple.

Le but de la FreeFortnite Cup est d’attirer la sympathie du public en faisant passer Apple pour le grand méchant de l’histoire. En parallèle, Epic Games poursuit le géant à la pomme en justice, exigeant le retour de l’application Fortnite sur l’App Store, mais avec son propre système de paiement.

Uniquement des prix « anti-Apple » à gagner

C’est toute une panoplie de lots que les joueurs pourront gagner sur Fortnite ce dimanche… mais uniquement des cadeaux « anti-Apple » comme l’a précisé Epic Games : des PC Alienware, des tablettes Galaxy Tab S7, des Smartphones OnePlus 8, mais aussi des consoles PlayStation 4 Pro, Xbox One X ou encore Nintendo Switch… donc pas d’iPhone, iPad ou encore moins de Mac à l’horizon ! Sinon, les meilleurs joueurs auront également droit à des casquettes « FreeFortnite ».

Face à cette campagne massive lancée à son encontre, Apple est bien décidé à rester inflexible vis-à-vis d’Epic Games et ses revendications : dernièrement, la firme à la pomme est même allée jusqu’à supprimer le compte développeur d’Epic Games qui ne peut désormais plus accéder aux outils de développement de tout l’écosystème Apple (iOS, iPadOS, macOS ou encore tvOS).

Mots-clés epic gamesfortnite