Epic Games : Sony injecte 250 millions de dollars dans la firme

Depuis l’explosion de Fortnite, Epic Games semble dans une très bonne passe. Sa boutique virtuelle, l’Epic Games Store, connaît un énorme succès alors que sa venue sur le marché des jeux PC dématérialisés était vivement débattue. C’est notamment grâce aux jeux offerts toutes les semaines que le studio a se créer une communauté. Sans oublier son nouveau moteur, l’Unreal Engine 5, qui a offert une démo technique (jouable) bluffante, sur PlayStation 5. Et les relations avec Sony semblent plus que jamais au beau fixe alors qu’Epic Games a largement complimenté sa prochaine machine ! Et aujourd’hui, grosse nouvelle.

Sony a tout simplement décidé d’investir 250 millions de dollars dans Epic Games.

Crédit : Epic Games

Une nouvelle étape dans les relations entre la société nippone et le studio derrière le succès planétaire Fortnite.

Sony croit en Epic Games (et a bien raison)

Peut-on reprocher à Sony d’avoir injecté 250 millions de dollars dans Epic Games ? Après tout, le studio est au sommet depuis un peu plus de deux ans, notamment grâce à Fortnite mais également l’Epic Games Store et le moteur graphique Unreal Engine.

Sony est donc, désormais, un actionnaire d’Epic Games.

C’est dans un communiqué qu’Epic Games annoncé la bonne nouvelle, expliquant travailler avec Sony sur « les technologies de divertissement, mais également la plate-forme sociale et l’écosystème d’Epic, dans le but de créer des expériences uniques pour les joueurs et développeurs« .

Epic Games revient également sur un point commun partagé avec Sony, celle d’une vision « des expériences sociales en temps réel et 3D, poussant à un croisement entre jeux vidéo, films et musique« . Avec cette phrase, le studio fait évidemment référence au tournant social de son jeu Fortnite.

Le jeu vidéo, avec le mode Battle Royale, mais également les films, puisque plusieurs œuvres de Nolan ont été diffusées, ou encore le concert de Travis Scott pour la musique.

Pour le moment, les autorités compétentes doivent encore valider l’investissement colossal de Sony. Quant aux jeux à venir Epic Games, le studio rassure. Elles ne seront pas des exclusivités Sony, comme le fût en son temps la franchise Gears of War pour la XBox 360 et XBox One. Une bonne nouvelle !

Mots-clés epic gamessony