Chrome OS permet maintenant d’épingler des applications à l’écran

Chrome OS n’est certainement pas le système d’exploitation le plus répandu au monde, mais cela ne l’empêche pas d’avoir quelques adeptes. Il faut dire aussi que le bougre a pas mal évolué depuis ses débuts, et Google vient précisément de déployer une mise à jour particulièrement intéressante, avec une nouveauté notable : la possibilité d’épingler des applications à l’écran. Un peu à l’image de ce que propose Microsoft sur Windows 8.x, en somme.

Comme chacun le sait, Chrome OS a été développé à partir du navigateur web Chrome, sur un noyau Linux. Le premier réflexe serait de croire qu’il ne s’agit rien de plus que d’un butineur évolué, mais ce n’est pas le cas. En réalité, le bougre va un peu plus loin qu’on pourrait le croire, et il propose ainsi une gestion fine des applications et des fenêtres.

Application épinglée Chrome OS

Epingler ses applications, c’est maintenant possible sur Chrome OS.

A la base, chaque programme peut s’ouvrir de quatre façons différentes sur Chrome OS : dans un onglet, dans un onglet épinglé, dans une fenêtre volante ou en mode plein écran. La troisième option se rapproche beaucoup de ce que proposent Windows, OS X et Linux. Google a cependant souhaité pousser le concept un peu plus loin en permettant aux utilisateurs d’épingler une application à l’écran, dans une barre latérale située sur la droite.

Grâce à ce système, il sera parfaitement possible de laisser affiché à l’écran Google Keep tout en fouinant sur le web pour dénicher les pièces qui nous serviront à construire notre prochain ordinateur, par exemple. Les applications sont nombreuses et l’idée, finalement, c’est de donner un petit coup de fouet au multitâche du système.

Si vous avez un Chromebook ou une Chromebox à la maison, il vous suffit de redémarrer votre machine pour récupérer la mise à jour adéquate, et pour profiter de cette nouveauté. N’hésitez pas à partager vos retours dans les commentaires situés à la suite de cet article. Et si vous avez envie de lire mon test de Chrome OS, et bien c’est par ici que ça se passe.

Via

Mots-clés chrome osgoogle