Le volcan Kilauea d’Hawaï est entré en éruption

Le volcan Kilauea d’Hawaï s’est réveillé. Il est entré en éruption dimanche dernier. Un phénomène qui ne s’est pas produit depuis 2018.

Situé dans le Sud-Est de l’archipel d’Hawaï, le volcan Kilauea est un des volcans les plus actifs sur Terre. Il s’agit d’un volcan bouclier. Il produit donc des éruptions effusives engendrant des coulées de lave fluide. Et comme le rapporte Live Science, il est entré en éruption la nuit du dimanche 20 décembre dernier. D’après le Hawaii Volcano Observatory (HVO), l’organisme en charge de la surveillance des volcans de l’archipel, l’éruption a entrainé d’importantes coulées de lave ainsi que de spectaculaires jets de gaz et de vapeur depuis le cratère connu sous le nom de Halema’uma’u. Il faut savoir que la dernière éruption majeure qu’a connue le volcan Kilauea remonte au printemps 2018.

Crédits Tommy Beatty – Pixabay.com

Le 30 avril 2018, la base du cratère du Pu’u ‘Ō’ō, sur la partie est du volcan, s’est effondrée, entrainant des fuites de magma et un tremblement de terre de magnitude 5,0 qui ont poussé les autorités à évacuer les subdivisions de Leilani Estates et de Lanipuna Gardens.

Une éruption « plus dramatique » que d’habitude

D’après notre source, Kilauea crache constamment de la lave à partir de ses fissures, mais l’éruption du 20 décembre dernier est beaucoup plus dramatique. Le HVO qui est une branche de l’US Geological Survey (USGS), affirme avoir enregistré au cours des semaines ayant précédé le jaillissement des taux de déformation plus rapide du sol et des tremblements de terre au sommet du volcan bouclier.

Dimanche dernier, vers 21h30, juste avant le début de l’éruption, le HVO a constaté la formation de fissures dans les parois du cratère du Kilauea. De l’eau bouillante s’y était échappée, accompagnée de lave qui s’est déversée dans le lac autour du volcan. L’éruption a été si forte qu’une énorme fontaine de lave atteignant 50 mètres de haut s’est formée.

Un séisme de magnitude 4,4

Comme si les coulées de lave ne suffisaient pas, l’éruption a entrainé un tremblement de terre. Vers 22h36, l’observatoire hawaïen dit avoir enregistré une secousse de magnitude 4,4 sur l’échelle de Richter. Le centre du tremblement de terre se trouvait à environ 6 kilomètres de profondeur et à environ 14 km au sud de Fern Forest.

Un lieu de randonnée prisé des touristes, le volcan de Kilauea fait l’objet d’éruptions régulières depuis les années 1950. Raison pour laquelle le HVO continue de le surveiller de près. « Le Hawaii Volcano Observatory continue de surveiller Kilauea alors que la situation évolue rapidement avec l’éruption de ce soir », a déclaré David Phillips, scientifique en charge de l’observatoire.

Mots-clés volcanologie