Espagne : découverte d’une épée vieille de 3200 ans

Une épée vieille de 3200 ans a été déterrée sur le site Talaiot del Serral de ses Abelles, dans la ville de Puigpunyent, à Majorque, en Espagne.

La découverte a eu lieu alors que les archéologues préparaient l’ouverture de ce site pour en faire un musée. Fort heureusement, le moment de la découverte a été filmé. Selon les historiens, cet endroit renferme de grands mégalithes de pierre appelée talayot, datant de 1000 à 6000 ans av. J-C.

Crédits Pixabay

Cet objet est l’une des dix épées de la civilisation talayotique utilisées pendant l’âge du bronze. Il aurait été volontairement laissé là comme offrande, étant donné que les mégalithes ont autrefois été considérés comme des sites cérémoniels. Les autres épées ont été trouvées par hasard par des agriculteurs et des constructeurs qui travaillaient sur le site.

« En dehors de la pointe de la lame qui aurait été cassée dans le sol, l’artefact est bien conservé malgré son ancienneté. C’est une arme très rare de l’âge du bronze, ce qui donne un aperçu plus clair du passé », a expliqué l’un des chercheurs.

Le témoin vivant d’une lointaine époque

Le site archéologique de Talaiot del Serral de ses Abelles a été fouillé pour la première fois en 1950 par l’historien et archéologue espagnol Guillem Rossello Bordoy. Toutefois, ce n’étaient que des fouilles partielles n’ayant abouti à aucun résultat particulier. Soixante-dix ans plus tard, les archéologues Jaume Deya et Pablo Galera ont découvert l’épée dans un état de conservation remarquable.

« C’était une énorme surprise. Nous ne nous attendions pas à trouver quelque chose comme ça parce que la zone avait déjà été fouillée », a déclaré Deya

À présent, des experts sont en train d’analyser l’épée afin d’élucider le mystère de son passé. Ils veulent notamment connaître la façon dont les gens de l’époque interagissaient, leur religion et la nature de leurs armes. Tous les éléments liés à cette découverte pourraient fournir un meilleur aperçu de la culture talayotique et une occasion de voir à travers l’âge du bronze.

Un artefact d’une grande valeur

Cet artefact possède des caractéristiques plus particulières. D’après les experts, il appartenait à une famille noble ou riche de la civilisation talayo­tique. Sa valeur aurait été inestimable à son époque. Son manche décoré aurait symbolisé le pouvoir ou la richesse de son proprié­taire.

L’épée sera bientôt déposée au Musée de Majorque.

Mots-clés histoire