Essential aurait annulé le PH-2 et chercherait un repreneur

Essential n’aura finalement pas réussi à faire bouger le marché. Selon Bloomberg, le constructeur aurait en effet pris la décision d’annuler le PH-2 et il chercherait même un repreneur.

Essential a ouvert ses portes en 2015, sous l’impulsion de deux hommes et plus précisément de Matt Hershenson et d’Andy Rubin. L’annonce de la création de l’entreprise avait fait beaucoup de bruit à l’époque, et ce pour une raison assez évidente. Rubin est à l’origine de la plateforme Android.

essential_phone

Peu de temps après sa création, Essential a lancé son tout premier téléphone, le PH-1.

Essential aurait annulé le PH-2

Une fois encore, le terminal s’est rapidement retrouvé sous les feux des projecteurs en raison de l’originalité de son form factor. Entre son écran aux bordures contenues et son module photo extensible, le PH-1 ne manquait pas de facteurs différenciants, mais la recette n’a pas fonctionné.

Très difficile à trouver, le PH-1 ne s’est finalement pas imposé sur le marché et son constructeur s’est alors retrouvé dans une position délicate.

Essential était cependant en train de travailler sur un nouvel appareil et il était même question d’un lancement planifié pour ces prochains mois. Finalement, ce ne sera pas le cas. Du moins pas d’après les informations de nos confrères de Bloomberg.

Selon ces derniers, Essential aurait en effet pris la décision d’annuler purement et simplement le projet. Le PH-2 ne serait donc plus en cours de développement et l’entreprise aurait demandé à ses ingénieurs de se focaliser désormais sur un produit domestique.

Un rachat en prévision ?

En outre, Essential envisagerait également un rachat et un acheteur potentiel se serait même présenté. Les discussions seraient cependant toujours en cours et aucune décision n’aurait donc encore été prise. Toutefois, Bloomberg a entendu dire que les négociations en cours porteraient sur les produits de la société, certes, mais également sur ses brevets et ses futurs appareils. L’équipe serait également au coeur des pourparlers, mais l’entreprise n’aurait encore pris aucune décision et son porte-parole a refusé de répondre aux questions de nos confrères.

De son côté, Andy Rubin n’a rien confirmé non plus, mais il a tout de même publié un message sur Twitter, message dans lequel l’homme indique avoir plusieurs produits en développement et être prêt à en annuler certains pour en favoriser d’autres, notamment sur le segment des produits domestiques.