Est-ce que votre smartphone écoute vos conversations ?

Vous est-il déjà arrivé de recevoir une annonce publicitaire concernant un article précis dont vous avez récemment discuté avec quelqu’un ? Si c’est le cas, vous avez peut-être songé au fait que votre smartphone puisse « écouter » vos conversations. Mais est-il vraiment possible qu’un smartphone transmette les conversations sans que l’utilisateur soit au courant ?

Bien qu’il soit assez surprenant de voir une publicité qui correspond exactement à l’objet que l’on veut acquérir, cela ne signifie pas forcément que son téléphone soit le coupable. En fait, il est fort possible qu’il ait déjà recueilli toutes les informations nécessaires sur le sujet à partir de vos activités sur les réseaux sociaux et sur d’autres sites web.

Un homme tenant son smartphone dans sa main
Crédits Pixabay

Beaucoup de sites web et d’applications peuvent suivre les activités en ligne des utilisateurs, notamment quand ces derniers leur accordent certaines autorisations ou acceptent les cookies.   

Quels rôles jouent les cookies ?

Quand on interagit avec un site web particulier, les cookies dits «cookies internes » permettent au site de se souvenir de certaines informations. Les cookies de connexion, par exemple, permettent d’enregistrer les données de connexion, ainsi, l’utilisateur n’aura plus besoin de ressaisir les informations à chaque fois qu’il veut accéder au site.

Il y a aussi les « cookies tiers » qui ne sont par contre pas liés directement au site web que l’on visite. Ils sont créés par des sociétés de marketing qui sont en collaboration avec le site web ou l’application en question. Le site ou l’application qui héberge les annonces de l’entreprise de marketing va permettre à cette dernière d’avoir accès aux informations fournies par l’utilisateur. De ce fait, grâce aux données récoltées sur vous, l’annonceur peut déjà se faire une idée de vos besoins, de vos routines ou encore de vos envies, notamment en classant et en regroupant vos informations. Il utilise ensuite des systèmes de recommandation afin de vous cibler avec les bonnes annonces. 

A lire aussi : Grosse fuite pour Citizen

L’intelligence artificielle en action

En intelligence artificielle (IA), plusieurs techniques d’apprentissage automatique peuvent être utilisées pour filtrer et analyser les données. On peut par exemple citer les techniques de regroupement, de classification et d’association des données. Il y aussi l’apprentissage par renforcement ou Reinforcement Learning (RL).

Quand l’utilisateur met un « j’aime » à une publication sur un réseau social, un signal est automatiquement envoyé à un agent RL l’informant que la personne est attirée par la publication ou par la personne qui a publié le post. Ainsi, le système d’une plateforme sociale pourra apprendre à envoyer à l’utilisateur des publicités d‘entreprises qui proposent des produits et services relatifs aux publications et contenus qu’il a aimés.

D’autres activités de l’utilisateur peuvent également expliquer l’apparition des recommandations publicitaires comme un clic sur d’autres publicités sur la plateforme. Il y a aussi les données personnelles communiquées à la plateforme ou le fait d’aimer des pages ou de rejoindre des groupes spécifiques.

D’autre part, grâce aux algorithmes de l’IA, les spécialistes du marketing peuvent cibler l’utilisateur non seulement à partir de ses propres données, mais aussi à l’aide des informations obtenues auprès de tous ses proches utilisant la même plateforme. Par exemple, Facebook peut vous recommander un produit que l’un de vos amis a récemment acheté.

Dans tous les cas, pour éviter de recevoir ce genre de recommandations, il faut prendre certaines dispositions comme par exemple ne donner des autorisations que pour les fonctions dont on a vraiment besoin. Il faut aussi bien réfléchir avant d’accepter les cookies et éviter d’utiliser des comptes de réseaux sociaux pour se connecter à d’autres sites et services. L’installation d’un réseau privé virtuel (VPN) sur son appareil est aussi une solution envisageable pour masquer l’adresse IP et crypter ses activités en ligne.

Cependant, si vous avez toujours des doutes sur le fait que votre téléphone puisse écouter vos conversations, vous pouvez toujours faire ce petit test. Allez dans les paramètres de l’appareil et limitez l’accès au microphone à toutes vos applications. Cela fait, vous pouvez faire semblant de parler à voix haute d’un produit que vous n’avez jamais cherché sur vos appareils, et en répétant le processus plusieurs fois. Si aucune publicité concernant le produit en question n’apparait dans les jours qui suivent, cela veut dire que votre smartphone ne vous écoute pas.

s https://theconversation.com/is-your-phone-really-listening-to-your-conversations-well-turns-out-it-doesnt-have-to-162172