Et maintenant, une mystérieuse maladie des oiseaux

L’Ohio est confronté depuis le début de l’été à une étrange maladie touchant les oiseaux de l’état. D’après les informations communiquées par les autorités, elle se manifesterait par l’apparition de croûtes blanches dans les yeux et des dommages au système nerveux.

Si l’on en croit le département des ressources naturelles de l’état, alors les premiers cas recensés remonteraient au début du mois de juin.

Un étourneau européen
Image par TheOtherKev de Pixabay

La maladie, qui ne porte pas encore de nom, toucherait de nombreuses espèces d’oiseaux sauvages différentes.

Une maladie touchant les oiseaux en Ohio

Les autorités citent notamment les geais bleus, les quiscales bronzés, les étourneaux européens ou encore les merles d’Amérique, mais aussi les moineaux vivant à proximité de l’homme.

Les symptômes, eux, sont tous les mêmes. Comme évoqué un peu plus haut, les individus touchés développent des croûtes blanches au niveau des yeux, ou montrent des signes d’yeux gonflés. La maladie entraîne également des dommages importants au niveau du système nerveux, ce qui empêche au bout d’un moment l’oiseau de voler.

Pour finir et après un moment, les oiseaux touchés meurent.

A lire aussi : Certaines espèces d’oiseau ne savent plus chanter, voilà pourquoi selon les chercheurs

Des symptômes concomitants

Face à la situation, le département des ressources naturelles de l’Ohio a décidé de prendre une série de mesures. Il demande notamment aux habitants de l’état de ne plus nourrir les oiseaux et d’enlever les mangeoires des voisins pour les nettoyer. Ils craignent en effet que ces dernières ne participent à la propagation de la maladie. Si tel est le cas, les experts pensent que leur suppression permettra de contenir la maladie.

En parallèle, elles ont aussi déployé un formulaire en ligne afin de permettre aux personnes ayant trouvé un oiseau mort de faire un rapport. Le document sera transmis aux biologistes en charge de l’étude de la maladie et les données pourront donc être utilisées pour leurs travaux de recherche.

Toujours selon les rapports, cette maladie toucherait plusieurs états. Il est notamment question du Maryland, de la Virginie, de la Virginie-Occidentale, du Kentucky ou encore de Washington, mais aussi de la Pennsylvanie, du Delaware et de l’Indiana. La maladie semble donc s’étendre progressivement, ce qui n’a rien de surprenant compte tenu des habitudes migratoires de certaines espèces d’oiseaux.

Pour le moment, elle ne s’est pas encore étendue à l’Europe.

A lire aussi : Les oiseaux migrateurs meurent en masse outre-Atlantique, les chercheurs pointent du doigt les feux de forêt

Quelle est l’origine de la maladie ?

C’est bien entendu la question sur laquelle se penchent tous les experts mandatés pour enquêter sur la maladie.

Et malheureusement, à ce stade, ils n’en savent rien. Après analyses, ils ont pu déterminer que l’épidémie n’était ni causée par la salmonelle, ni même par la grippe aviaire ou par les autres virus qui affectent généralement les oiseaux. Il se pourrait donc que cette maladie soit provoquée par un nouveau virus qui n’avait pas encore été détecté.

C’est évidemment un problème. Les populations d’oiseaux sont en effet souvent touchées par des virus et elles n’ont donc pas besoin d’une nouvelle maladie.

Mots-clés santé