Et si Facebook se lançait lui aussi dans le streaming musical ?

Facebook a considérablement diversifié son offre au fil des années. Preuve en est, la firme a racheté WhatsApp et Instagram pour toucher un public plus large. Mieux, elle s’intéresse aussi à la réalité virtuelle depuis quelques temps elle il a même dépensé plusieurs millions de dollars pour mettre la main sur un spécialiste du genre. Fascinant, non ? Certes, et ce n’est pas fini.

Non car si l’on en croit ce qui se murmure dans les milieux autorisés, alors Mark Zuckerberg et ses associés envisageraient de lancer un service d’écoute musicale en streaming similaire à ce que propose Spotify, Deezer ou même Apple Music.

Musique Streaming Facebook

Facebook s’intéresserait désormais au secteur de la musique en streaming.

Ce n’est pas une plaisanterie et un rapide coup d’oeil à votre calendrier vous le confirmera, nous ne sommes pas non plus le 1er avril.

Facebook n’aurait pas l’intention de s’aligner sur la concurrence

Selon The Verge, Facebook serait même en train de discuter avec trois poids lourds du milieu pour intégrer leur catalogue à son service. Trois poids lourds, et plus précisément Sony Music, Universal Music et Warner Music.

Cela ne devrait pas vous surprendre, mais ils ont tous les trois refusé de commenter la rumeur, de même pour le principal intéressé.

Pour le moment, nous ne savons pas ce qui a motivé le géant des réseaux sociaux à contacter ces trois maisons de disque. Micah Singleton pense que cela pourrait avoir un lien avec l’engagement.

A l’heure actuelle, les américains passent en moyenne 40 minutes sur Facebook et ils ne se connectent plus uniquement pour lire les publications de leurs amis. En réalité, ils viennent aussi consommer des contenus, et notamment des vidéos. Avec de la musique, le réseau social pourrait améliorer ses résultats et faire en sorte que ses utilisateurs restent plus longtemps sur le service.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Mark et ses amis ne souhaiteraient donc pas s’aligner sur la concurrence. L’idée, ce serait de proposer un outil totalement unique et ce point a d’ailleurs été confirmé par des sources internes… et anonymes.

Bref, pour le moment, nous n’en savons pas beaucoup plus, mais ce n’est sans doute qu’une question de jours ou de semaines avant que ne tombent de nouvelles infos. Et quelque chose me dit que ce n’est pas la dernière fois que nous entendons parler de ce service, ou de cet outil.

Via