Et si le cannabis nous aidait à tuer les cellules cancéreuses ?

Le cancer est un véritable fléau qui fait des millions de victimes chaque année et contre lequel il n’existe pas encore de traitement vraiment efficace. Le cannabis pourrait cependant être la clé pour arriver à le combattre une bonne fois pour toutes ! Des scientifiques de l’Université de Newcastle en Australie se sont en tout cas sérieusement penchés sur cette piste intéressante.

L’étude a été menée par Matt Dun, spécialisée dans les recherches sur le cancer : pendant trois ans, lui et son équipe ont mené des tests en laboratoire sur le cannabidiol ou CBD, un composé chimique du cannabis qui possède d’étonnantes propriétés curatives contre de nombreuses formes de cancer.

La photo d'une plante de cannabis

Photo de Rick Proctor – Unsplash

Les résultats ont largement dépassé tous les espoirs : Matt Dun et ses collègues sont parvenus à modifier une souche de cannabis pour la transformer en tueuse de cellules cancéreuses.

Une souche mutante contre le cancer

Les chercheurs de l’Université de Newcastle ont travaillé en étroite collaboration avec l’Australian Natural Therapies Group (ANTG) pour développer la souche mutante et tester son efficacité contre certaines cellules cancéreuses. Baptisée « Eve », la souche contient une quantité de CBD beaucoup plus importante par rapport à une souche de cannabis normale.

« Les tests en laboratoires […] ont montré qu’une forme modifiée de cannabis médicinal peut tuer ou inhiber les cellules cancéreuses sans affecter les cellules normales, révélant son potentiel en tant que traitement plutôt que simplement comme médicament de soulagement », ont expliqué les chercheurs dans un communiqué de presse de l’Université de Newcastle.

Matt Dun et ses collègues ont testé la souche mutante sur des cellules leucémiques avec succès : Eve s’est montrée à la hauteur de leurs attentes en s’en prenant aux cellules malades sans présenter de danger pour les cellules saines. « Le cannabis n’a pas tué les cellules normales de la moelle osseuse, ni les neutrophiles sains normaux [globules blancs] », se sont félicité les chercheurs.

À lire aussi : Le Cannabis serait utile dans la lutte contre le Covid-19

Des recherches très prometteuses

Depuis le temps que le cannabis est présenté comme un potentiel traitement anti-cancer, c’est la première fois que des recherches présentent une preuve concrète de son efficacité. Les chercheurs de l’Université de Newcastle sont donc bien décidés à poursuivre leurs recherches, principalement pour comprendre ce « mécanisme sélectif » dont Eve fait preuve.

Pour ce faire, ils prévoient de tester les capacités de la souche mutante sur d’autres types de cellules cancéreuses. Tout cela risque de prendre plusieurs années supplémentaires. Comme quoi, ce n’est pas encore pour demain que le cannabis sera officiellement utilisé pour traiter le cancer !

À lire aussi : Bientôt des boissons infusées au cannabis ?