Et si le dentifrice était inutile ?

Personne ne conteste la nécessité de brosser les dents au moins deux fois par jour. En revanche, le recours au dentifrice est de plus en plus remis en cause.

Après avoir mangé, des restes de nourriture se mélangent aux bactéries présentes dans la bouche. Le biofilm favorise ensuite la formation de plaque dentaire. Cette substance visqueuse, collante et incolore recouvre l’émail des dents et la gencive. Bien qu’elle soit un phénomène naturel et continu, sa formation peut causer beaucoup de dommages aux dents. La plaque dentaire peut se calcifier et devenir du tartre. Ce processus de durcissement reste permanent tant que la plaque reste intacte. Se brosser les dents au moins deux fois par jour permet d’éliminer la formation de plaque dentaire. Cela permet de maintenir une bonne hygiène buccale. La pratique réduit également le risque de caries et rafraîchit l’haleine.

Du dentifrice sur une brosse à dents
Crédits Pixabay

Le brossage se fait avec une brosse à dents sur laquelle on applique un dentifrice. Le produit est censé faciliter l’élimination de la plaque dentaire. Certains avis d’experts et témoignages remettent aujourd’hui en cause son utilité.

A lire aussi : 15 mois de prison pour avoir payé un SDF à manger des Oreo remplis de dentifrice

Seulement intéressant pour le fluor ?

News Scientist est une revue scientifique britannique de renom à parution hebdomadaire. Elle s’intéresse au développement de la technologie et de la science. Son site web a récemment consacré une section au sujet : « Le dentifrice est-il indispensable ? En dehors du fluor, quelle est sa valeur ? » Le magazine a invité les gens à répondre aux questions par courriel. Les réponses ont ensuite été publiées dans la même rubrique.

L’efficacité du brossage dépend avant tout de la qualité de la brosse à dents, insiste un dentiste originaire des Pays-Bas. Selon ce praticien néerlandais, le rôle de la pâte est purement esthétique, hormis le fluor. Le fluor est un composé chimique qui est devenu indispensable dans la fabrication du dentifrice. « Les ingrédients contenus dans le dentifrice n’ont aucun effet sur ceux qui se trouvent en dessous, et pour les atteindre, il faut une brosse », écrit le résident de Zandvoort.

Par « ceux du bas », le dentiste désigne les bactéries de la couche la plus basse du biofilm. Celles-ci peuvent devenir anaérobies, c’est-à-dire ne plus avoir besoin d’oxygène pour se développer. Cette transition augmente alors leur caractère nuisible.

A lire aussi : Quand les YouTubeuse beauté s’étalent du dentifrice sur la poitrine pour faire gonfler leurs seins

10 ans sans dentifrice

« J’ai une prothèse dentaire complète et je n’ai pas utilisé de dentifrice depuis 10 ans. Je frotte la prothèse avec une brosse dure et de l’eau, et j’utilise une brosse plus douce pour les gencives », a raconté un internaute belge de Roosdaal. Malheureusement, nous ne pouvons pas vérifier son hygiène bucco-dentaire pour juger de l’efficacité de sa méthode.

L’homme refuse la pâte à dents pour une raison purement écologique. Dans son témoignage, il avoue ne pas vouloir contaminer les océans avec des résidus de dentifrice.